Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Agenda > Séminaires réguliers > Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

L’agenda des soutenances de thèses et habilitations à diriger des recherches est disponible ici.

Faire une recherche dans l’agenda depuis 1999.

Séminaires à venir

  • jeudi 09-04-2020 à 09h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Olivier Zindy (LPSM) : "à venir (Annulé ou reporté)"

    à venir

  • jeudi 09-04-2020 à 16h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Laura Monk (IRMA) : "(ANNULÉ)"

  • mercredi 22-04-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Elie Casbi (IMJ-PRG) : "Exposé annulé ou reporté"

  • lundi 27-04-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Gérard Besson (Grenoble) : "reporté à une date ultérieure"

  • lundi 27-04-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Sheng Yuan Zhao (Rennes) : "à venir"

  • mardi 28-04-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Alexandre Eimer (IRMA) : "Quelques représentations de Galois"

    Si k un corps possédant une racine primitive p-ième de l'unité, l'étude des p-extensions élémentaires abéliennes peut être ramenée à celle de certains espaces vectoriels sur des corps finis grâce à la théorie de Kummer ; des renseignements plus fins peuvent être alors obtenus en faisant agir certains groupes de Galois en jeu sur ces espaces, enrichissant ainsi la structure. Nous étudions ici quelques uns de ces modules lorsque k est un corps local : plus précisément, nous montrerons qu'ils sont de type de Jordan constant et nous calculerons la cohomologie des groupes de Galois en question à coefficient dans ces modules.

  • mercredi 29-04-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Matteo Felder (ETH Zurich) : "Higher genus Grothendieck-Teichmüller Lie algebras"

    The Grothendieck-Teichmüller Lie algebra grt was introduced by Drinfeld and is a mysterious object which has many applications in algebra, geometry and topology. An important result by Willwacher identifies grt with the degree zero cohomology of Kontsevich's graph complex, itself an interesting combinatorial object whose cohomology in positive degrees is unknown. In this talk, we motivate a "higher genus" analogue of this result. More precisely, we discuss how to compute the degree zero cohomology of a generalization of Kontsevich's graph complex, which is assigned to a closed surface S of genus g. We find that it may be expressed in similar terms as grt, and refer to the result as "higher genus Grothendieck-Teichmüller Lie algebras". Additionally, in the case of genus one, we recover Enriquez' elliptic Grothendieck-Teichmüller Lie algebra whose definition is based on categorical considerations. We aim to sketch the computation and show how it relies on many of the techniques developed in the works of Campos and Willwacher, as well as Idrissi, on configuration spaces of points on surfaces.

  • jeudi 30-04-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Nathanaël Enriquez (Université Paris-Sud) : "à venir (Annulé ou reporté)"

    à venir

  • jeudi 30-04-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Javier Fresan (Polytechnique) : "Fonctions L de sommes de Kloosterman et moments de Bessel "

    L’exposé portera sur une famille de fonctions L globales définies comme produit eulérien des moments des puissances symétriques des sommes de Kloosterman sur les corps finis. On montre qu’elles proviennent de motifs potentiellement automorphes sur les nombres rationnels et donc admettent une extension méromorphe au plan complexe satisfaisant à l’équation fonctionnelle attendue. Bien qu'il s'agisse de motifs "classiques", la stratégie consiste à les réaliser d'abord comme des motifs exponentiels et à calculer leurs nombres de Hodge à l'aide de la filtration de Hodge irrégulière. En espérant que le temps le permette, je discuterai aussi les périodes de ces motifs et une famille remarquable de relations quadratiques auxquelles elles satisfont. Il s’agit d’un travail en commun avec Claude Sabbah et Jeng-Daw Yu.

  • jeudi 30-04-2020 à 16h00 (Salle de conférences IRMA) - Colloquium Mathématique

    Nathanaël Enriquez (Université Paris-Saclay) : "ANNULÉ et REPORTÉ : Des mosaïques de Poisson-Voronoi au théorème de Gauss-Bonnet"

    Le théorème de Gauss-Bonnet est un des théorèmes fondamentaux de
    la géométrie différentielle. Il relie sur une surface compacte sans bord,
    l'intégrale de la courbure qui est une quantité géométrique, au genre de la
    surface qui est une quantité topologique. Pour le démontrer à partir du
    théorème de Gauss-Bonnet local (triche !), il suffit d'appliquer la formule
    d'Euler à une triangulation de la surface. On mettra en oeuvre cette
    stratégie à partir de la triangulation aléatoire de la surface la plus
    naturelle, celle de Poisson-Delaunay, duale de la mosaïque de
    Poisson-Voronoi, que l'on introduira. La courbure de la surface se cache
    alors dans le degré moyen des sommets de cette triangulation dans la limite
    où le nombre de sommets tend vers l'infini. Plus précisément, on montera
    que lorsque ce nombre N tend vers l'infini, le degré moyen d'un sommet tend
    vers 6, comme dans le cas du plan, avec un terme correctif de l'ordre d'une
    constante fois la courbure divisée par N.
    Une fois ce résultat démontré, la formule d'Euler fait le reste.
    Nous verrons que ce résultat aléatoire se généralise en dimension
    supérieure mais se révèle insuffisant pour montrer des versions de
    Gauss-Bonnet de dimension supérieure.

    Cet exposé est basé sur un travail en collaboration avec Pierre Calka et
    Aurélie Chapron.

  • lundi 04-05-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Raphaël Alexandre (Univ. Paris 6) : "TBA"

  • jeudi 07-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Laurent Miclo (Université Paul Sabatier) : "à venir (Annulé ou reporté)"

    à venir

  • lundi 11-05-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Marco Boggi (Belo Horizonte) : "A preciser"

  • lundi 11-05-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Joao Pedro Dos Santos (Paris 6) : "A preciser"

  • mardi 12-05-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Marina Poulet (Université Lyon) : "TBA"

  • jeudi 14-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Manon Defosseux (Paris 5) : "Un analogue du théorème de représentation de Pitman pour le brownien dans l'intervalle (Annulé ou reporté)"

    Le théorème de Pitman affirme que si B est un brownien, et I, au temps t, l'infimum de B sur [0,t], alors le processus B-2I est un processus de Bessel 3, c'est-à-dire un brownien conditionné, au sens de Doob, à rester positif. Nous donnerons une représentation analogue pour le brownien dans (0,1). Nous verrons en particulier que, si le Bessel 3 est lié aux représentations du groupe unitaire, le brownien dans (0,1) est lié à celles d'une algèbre de Kac-Moody affine.

  • mardi 19-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Quentin Berger (LPSM) : "Percolation de dernier passage avec contraintes et applications"

    Le problème de Percolation de Dernier Passage (PDP) de Hammersley peut être décrit de la manière suivante: soient m points pris uniformément et indépendamment dans [0,1]^2, quel est le nombre maximal de points qui peuvent être visités par un chemin dirigé vers la droite et le haut. Dans cet exposé, j'introduirai une généralisation de ce problème, où la condition vers la droite et le haut est remplacée par une condition globale sur le chemin. Les résultats pour ce problème de PDP avec contrainte sont pour l'instant peu nombreux, mais ils possèdent déjà des applications, en particulier dans le contexte des polymères dirigés en environnement aléatoire. (Travail en collaboration avec Niccolò Torri.)

  • mardi 19-05-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Hadrian Quan (Univ. Illinois) : "A venir"

  • mardi 19-05-2020 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Yves Dumont (Cirad) : "A préciser"

  • jeudi 21-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Anja Sturm (Goettingen) : "Recursive tree processes and mean-field limits of interacting particle systems"

    In this talk we consider interacting particle systems, their description via graphical respresentations (stochastic flows) and their dual processes. We then focus on systems where the underlying lattice is given by the complete graph and consider the mean-field limit for which the number of vertices tends to infinity. We are not only interested in the mean-field limit of a single process, but also in how several coupled processes behave in the limit. These turn out to be closely related (dual in some sense) to recursive tree processes (RTP), which are generalizations of Markov chains with a tree-like time parameter, that were studied by Aldous and Bandyopadyay in discrete time (alongside corresponding recursive distributional equations (RDE)). We illustrate our theory with a particle system with cooperative branching and deaths.
    This is joint work with Tibor Mach and Jan Swart (Prague).

  • mardi 26-05-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Fabricio Macià (Madrid) : "TBA"

  • vendredi 29-05-2020 à 16h00 (Salle de conférences IRMA) - Colloquium Mathématique

    Marc Mezzarobba (Sorbonne université) : "tba"

    tba

  • jeudi 04-06-2020 à 09h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Sem in

    Florent Schaffhauser (Strasbourg) : "à venir (Annulé ou reporté)"

  • jeudi 11-06-2020 à 09h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Marielle Simon (Inria Lille) : "à venir"

    à venir

  • lundi 15-06-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Beatrice Pozzetti (Heidelberg) : "A preciser"

  • lundi 15-06-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Nguyen-Thi Dang (Heidelberg) : "A preciser"