Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS
Logo MIF


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Agenda > Séminaires réguliers > Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

L’agenda des soutenances de thèses et habilitations à diriger des recherches est disponible ici.

Faire une recherche dans l’agenda depuis 1999.

Séminaires à venir

  • lundi 30-05-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Alexey Sossinski (Université indépendante de Moscou) : "Energie des Nœuds et Formes Normales"

    Résumé. Cet exposé est en deux parties. Dans la première, je parlerai de l'histoire du sujet, de la notion d'énergie des noeuds, due à  Keith Moffat et dévelopée par V.~Arnold, J.O'Hara, M.~Freedman, L.~Kauffman. Dans la deuxième partie, il s'agira de mes propres travaux (dont plusieurs sont conjoints avec mes élèves S.~Avvaku\-mov et O.~Karpenkov). L'idée centrale est de classifier les noeuds en les amenant à  leur ``formes normale'' obtenue par descente le long du gradient d'une fonctionelle $\Phi : \mathcal K \to \mathbb R$ définie sur l'espace des noeuds $\mathcal K$ et amenant à  un minimum local de $\Phi$. Il s'agira de simulations (discrétisations) de cette approche, qui est un algorithme réalisé sur ordinateur, et il marche très bien pour les nœuds premiers pas trop compliqués. Ces simulations sont en fait des modèles mathématiques de nœuds en fil de fer flexible qui donnent exactement les mêmes résultats. Des vidéos du comportement des nœuds en fil de fer seront montrées. Enfin, si le temps le permet, je montrerais une application récente (tout à  fait réelle) de cette approche à  la biologie (DNA).

  • lundi 30-05-2022 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Sarah Rees (University of Newcastle) : "The compressed word problem in relatively hyperbolic groups"

    Abstract: I'll discuss recent work with Derek Holt that proves that the compressed word problem in groups that are hyperbolic relative to free abelian subgroups can be solved in polynomial time. This result extends results of Lohrey, and of Holt, Lohrey and Schleimer, for free groups and for word hyperbolic groups, and our proof imitates the proofs of those results. I'll define all the terms used in the title, explain background that motivates the result, and outline the methods used in the proof.

  • mardi 31-05-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Andrew Baker (University of Glasgow) : "P-algebras and their modules with some topological applications"

    P-algebras were introduced by Margolis, building on earlier work of Moore and Peterson on nearly Frobenius algebras. The motivating examples are certain large subHopf algebras of the Steenrod algebra at a prime. A (graded, connective) Hopf algebra over a field is a P-algebra if it is a union of finite dimensional subHopf algebras; since finite dimensional Hopf algebras are Poincar\'e duality algebras (the graded version of Frobenius algebras), and satisfy a flatness condition, such a P-algebra is coherent but not Noetherian. Nevertheless, bounded below modules have reasonably tractable properties, generalising well-known results for Poincar\'e duality algebras and I will discuss particularly finite dimensional modules and coherent modules with an emphasis on calculation of Ext groups. Armed with this technology it is now easy to prove vanishing results for homotopy mappings sets $[X,Y]^*$ for various pairs of $p$-complete spectra, some of which seem not to have been noted previously.

  • mercredi 01-06-2022 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Vladimir Dotsenko (IRMA) : "Sous-algèbres des algèbres libres"

    Dans la théorie de groupes, le résultat classique de Nielsen et Schreier affirme que tout sous-groupe d'un groupe libre est libre. Dans les années 1950, Shirshov et Witt ont démontré le même résultat pour les algèbres de Lie. Il n'y a pas beaucoup d'autres résultats de ce genre. Dans mon exposé, je vais expliquer un résultat d'une collaboration récente avec U.Umirbaev et exhiber une infinité de nouvelles structures algébriques ayant cette propriéte.

  • jeudi 02-06-2022 à 09h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Sem in

    Christophe Pouzat (Strasbourg) : "Que peut-on dire sur les réseaux neuronaux à partir des données neurophysiologiques ?"

    Les méthodes expérimentales modernes ne permettent d'enregistrer qu'une toute petite fraction des neurones d'un réseau. Cela amène les neurobiologistes à estimer, à partir des corrélations entre les neurones observés, un « réseau fonctionnel ». Or ce réseau fonctionnel change quand les conditions d'enregistrement sont modifiées et il n'est pas reproductible d'une expérience à l'autre. Dans cet exposé, je vais proposer de « changer de perspective » pour chercher à caractériser la loi génératrice de la population de réseaux observée lorsque les expériences sont répétées, plutôt que d'essayer de reconstruire le réseau --- fonctionnel ou « réel » --- d'une expérience particulière. Je discuterai d'une stratégie basée sur une modélisation stochastique des neurones, de l'inférence basée sur simulations et de l'analyse fonctionnelle (au sens statistique du terme) pour essayer d'estimer cette loi du réseau.

  • jeudi 02-06-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Jerome Dubail (Nancy) : "TBA"

  • jeudi 02-06-2022 à 14h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Francesc Fité (Barcelona) : "On a local-global principle for quadratic twists of abelian varieties"

    Let A and A' be abelian varieties defined over a number field k. In the talk I will consider the following question: Is it true that A and A' are quadratic twists of one another if and only if they are quadratic twists modulo p for almost every prime p of k? Serre and Ramakrishnan have given a positive answer in the case of elliptic curves and a result of Rajan implies the validity of the principle when A and A' have trivial geometric endomorphism ring. For not necessarily simple abelian varieties, I will show that the answer is affirmative up to dimension 3, but that it becomes negative in dimension 4. The proof builds on Rajan's result and uses a Tate module tensor decomposition of an abelian variety geometrically isotypic (the latter obtained in collaboration with Xavier Guitart).

  • mardi 07-06-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Nathalie Wahl (University of Copenhagen) : "À confirmer"

  • vendredi 10-06-2022 à 16h00 (Salle de conférences IRMA) - Colloquium Mathématique

    Kai Cieliebak (Augsburg) : "tba"

  • lundi 13-06-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Alexey Sossinsky (Université indépendante de Moscou et IRMA) : "Energie des Courbes Planes, Problème de Bernoulli et Théorème de Whitney--Graustein"

    Résumé: L'idée d'associer une ``énergie'' aux courbes est due à  Keith Moffat et a été développée par V.~Arnold, J.O'Hara et l'école japonaise, M.~Freedman et L.~Kauffman dans le cas des nœuds. Elle a été reprise par mes élèves S.~Avvakumov et O.~Karpenkov et moi même en 2011 dans le cas des courbes planes. L'idée centrale consiste à  classifier les courbes planes à  homotopie régulière près par descente le long du gradient d'une fonctionnelle $\Phi : \mathcal K \to \mathbb R$ définie sur l'espace des nœuds $\mathcal K$ qui amène à  une forme normale correspondant à  un minimum local de $\Phi$. Cette approche permet de donner une démonstration géométrique rigoureuse du théorème de Whitney--Graustein et résoudre un problème posé par D.~Bernoulli à  Euler dans le cas particulier d'une courbe fermée. Euler n'avait pas réussi à  résoudre le problème dans ce cas particulier. Pour le faire, il nous a fallu reconstruire le calcul des variations dans une situation plus générale que celle de la théorie classique.

  • lundi 13-06-2022 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Pierre-Alexandre Arlove (Bochum) : "à venir"

  • mardi 14-06-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Leonid Rybnikov (IHES) : "Bethe subalgebras in Yangians and wonderful compactifications"

    Résumé : Bethe subalgebras form a family of maximal commutative subalgebras in the Yangian Y(g) of any simple Lie algebra g, parametrized by regular elements of the corresponding Lie group G. The generators of these subalgebras can be regarded as integrals of the (generalized) XXX Heisenberg magnet chain. We extend the parameter space for these subalgebras by considering certain limits of the subalgebras from this family. In particular, we get a family of maximal commutative subalgebras in Y(g) parametrized by the toric version of the De Concini - Procesi wonderful closure of the complement to a root hyperplane arrangement, recently introduced by De Concini and Gaiffi. This (conjecturally) gives a Kirillov-Reshetikhin crystal structure on the solutions of Bethe ansatz for the XXX chain and explains the action of the fundamental group of the real form of the De Concini - Gaiffi compactification on KR crystals. This is joint project with Aleksei Ilin.

  • vendredi 17-06-2022 à 16h00 (Salle de conférences IRMA) - Colloquium Mathématique

    Dipendra Prasad (Bombay) : "tba"

  • lundi 20-06-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    William Sarem (Lyon) : "à venir "

  • lundi 20-06-2022 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Klaus Niederkrüger (Université Lyon 1) : "TBA"

  • mercredi 22-06-2022 à 15h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Rares Rasdeaconu (Nashville University) : "TBA"

  • jeudi 23-06-2022 à 09h00 (Amphi de la Grande Coupole Observatoire Astronomique de Strasbourg) - Séminaire IRMIA++

    Hubert Baty (Observatoire Astronomique, Strasbourg) : "Challenges in numerical modeling of magnetic reconnection in astrophysical/space plasmas"

    I will present the state of the art on theoretical/numerical modelling of the magnetic reconnection process that is believed to be the central mechanism at work to explain magnetic eruptions in many astrophysical plasmas. In particular, I will highlight the main limitations when using standard numerical schemes to integrate the relevant set of partial differential equations in the magnetohydrodynamic framework. Finally, I will present hope for future numerical strategy based on machine/deep learning trough physics-informed neural networks.

    The seminar will be also broadcasted via BBB: https://bbb.unistra.fr/b/hum-51d-suf-mzq

    About the speaker: Hubert Baty is Maître de Conférences at the University of Strasbourg, and pursues his research at the Observatoire astronomique de Strasbourg. His research focuses on instabilities and magnetic reconnection in magnetically-dominated plasmas with applications to solar/stellar corona and astrophysical jets.

  • jeudi 30-06-2022 à 14h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Analyse

    Jasmin Raissy (Université Bordeaux) : "TBA"

  • mercredi 06-07-2022 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Lukas Brantner (Orsay) : "Purely inseparable Galois theory"

    Attention: Horaire inhabituel Résumé: An algebraic extension of fields F/K of characteristic p is purely inseparable if for each x in F, some power x^{p^n} belongs to K. Using homotopical methods, we construct a Galois correspondence for finite purely inseparable field extensions F/K, generalising a classical result of Jacobson for extensions of exponent one (where x^p belongs to K for all x in F). This is joint work with Waldron.

  • mardi 06-09-2022 à 14h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Louis Reboul (CMAP, Ecole Polytechnique) : "TBA"

  • mardi 13-09-2022 à 14h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Bertrand Maury (Université Paris Saclay) : "Des réseaux résistifs à la propagation d’opinion sur réseaux sociaux. "

    Il est possible de développer un pendant discret de la théorie des équations elliptiques dans des domaines euclidiens, en considérant des champs (de type potentiel électrique ou champs de pression fluide) sur l’ensemble des sommets d’un graphe non orienté dont les arêtes sont pondérées par des résistances (électriques ou hydrauliques). Nous proposons d’explorer comment ce cadre peut s’étendre, sous réserve de considérer des graphes orientés, à la propagation d’opinion dans des réseaux sociaux. Nous présenterons en premier lieu des modèles très académiques, et évoquerons les possibilités d’extension vers une prise en compte plus réaliste de propagation. Nous nous intéresserons en particulier à des approches permettant une prise en compte de la confiance qu’on les agents en leur propre opinion.

  • mardi 11-10-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Geoffrey Janssens (VU Brussels) : "à venir"

  • mardi 25-10-2022 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Aleksandar Milivojević (MPIM) : "à venir"