Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Agenda > Séminaires réguliers > Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

L’agenda des soutenances de thèses et habilitations à diriger des recherches est disponible ici.

Faire une recherche dans l’agenda depuis 1999.

Séminaires à venir

  • lundi 20-01-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Valentina Disarlo (Heidelberg) : "Lignes d’étirement généralisées pour des surfaces avec bord"

    On parlera de certaines généralisations naturelles de la distance de Thurston pour des surfaces avec bord, in particulier de la métrique des arcs. On construira une grande famille de géodésiques pour l’espace de Teichmüller de surfaces avec bord par rapport à la métrique des arcs, que l’on appelle "lignes d’étirement généralisées". On montrera que l’espace de Teichmüller avec la métrique des arcs est un espace métrique géodésique et Finsler. Notre résultat est une généralisation d’un résultat de Thurston pour des surfaces fermées et pointées. Le travail est en collaboration avec D. Alessandrini.

  • lundi 20-01-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Alessandro Sisto (ETH Zürich) : "à venir"

  • mardi 21-01-2020 à 11h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Analyse

    Frédéric Valet (IRMA) : "Sur les multi-solitons des équations de Zakharov-Kuznetsov"

    Dans le domaine des équations dispersives, les solitons sont des objets fondamentaux : ces ondes qui gardent leur vitesse et leur forme au cours du temps sont des briques élémentaires des équations dispersives. La conjecture de résolution en décomposition de solitons suggère qu’en temps long, une solution des equations de Zakharov-Kuznetsov (ZK) se décompose comme une somme de solitons plus un reste. J’introduirai dans cet exposé l’équation (ZK) et le contexte de cette équation, puis j’étayerai l’existence et des propriétés des solitons, et je conclurai avec l’existence et l’unicité de solutions se comportant en temps long comme une somme de solitons découplés: les multi-solitons.

  • mardi 21-01-2020 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Maya De Buhan (CNRS - Université Paris Descartes) : "A préciser"

  • mercredi 22-01-2020 à 13h15 (Salle de séminaires IRMA) - Groupe de travail Conjecture de Beauville-Voisin et theorie des representations (autour de l’article de Maulik-Negut)

    Dragos Fratila (irma) : "Preuve de Maulik-Negut II"

  • jeudi 23-01-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Cédric Pepin (Université de Paris XIII) : "Théorie de Kazhdan-Lusztig générique pour GL_2"

    Soient G un groupe réductif déployé sur Q_p, H son algèbre de Hecke-Iwahori à coefficients dans un corps algébriquement clos k, et \hat{G} le dual de Langlands de G sur k. Lorsque k est le corps des nombres complexes, la structure de H a été décrite par Bernstein et Lusztig, et Kazdhan et Lusztig ont donné une construction géométrique des H-modules simples en utilisant la K-théorie \hat{G}-équivariante de la variété de drapeaux de \hat{G}. Lorsque k est de caractéristique p, la structure de H a été déterminée par Vignéras et Ollivier, qui considèrent plus généralement un modèle "générique" de H, dans lequel p est générisé en une variable formelle. Dans un travail avec Tobias Schmidt, nous nous proposons de construire géométriquement les H-modules génériques - et en particulier les modules simples supersinguliers mod p. On obtient pour l'instant une réponse complète lorsque G=GL_2.

  • jeudi 23-01-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Hugo Martin (Sorbonne Université) : "Oscillations en temps long des solutions mesures de l’équation de la mitose dans un cas critique"

    Le concept de solution mesure d’une équation de dynamique des population a connu un intérêt croissant ces dernières années. Ce type de solution permet de prendre en compte des conditions initiales masses de Dirac, qui ont une interprétation biologique assez claire : ce sera par exemple la situation d’une culture cellulaire initialisée avec une unique cellule. Dans cet exposé, je présenterai un travail récent à propos d'une équation de croissance-fragmentation dans un cas très particulier : en effet, on n'observe pas comme dans la plupart des situations une convergence vers un état d'équilibre, mais une dynamique asymptotique oscillatoire. Dans un premier temps, je définirai le concept de solution mesure que je manipulerai, puis je présenterai les grandes étapes de la preuve.

  • lundi 27-01-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Daniel Massart (Montpellier) : "TBA"

  • lundi 27-01-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Erwan Brugallé (Nantes) : "à préciser"

  • jeudi 30-01-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Salim Tayou (Orsay) : "Sauts exceptionnels du nombre de Picard des surfaces K3 sur les corps de nombres"

    Étant donnée X une surface K3 sur un corps de nombres K, on peut définir, par analogie avec la théorie de Hodge, le lieu de Noether-Lefschetz comme étant l'ensemble des places finies de K où la surface X admet bonne réduction et où le nombre de Picard géométrique de la réduction croît strictement. Dans cet exposé, on démontrera que ce lieu est infini quand X a partout potentiellement bonne réduction. Comme corollaire, une telle surface admet géométriquement une infinité de courbes rationnelles. On expliquera aussi des résultats similaires pour les surfaces abéliennes. Il s'agit d'un travail en commun avec Ananth Shankar, Arul Shankar et Yunqing Tang.

  • jeudi 30-01-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Thibault Lorscheider (IRMA) : "TBA"

  • lundi 03-02-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Dmitry Millionchikov (Moscou) : "TBA"

  • lundi 03-02-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Ana Rechtman (IRMA) : "Livres brisés et dynamique des flots de Reeb en dimension 3"

    La correspondance de Giroux établit qu'une structure de contact en dimension 3 est portée par une décomposition en livre ouvert de la variété. Il existe alors un champ de Reeb qui est tangent à la reliure et transverse à l'intérieur des pages. Dans ce cas, une page est une section de Birkhoff du flot et on peut étudier la dynamique en étudiant le difféomorphisme induit sur la page. Cette correspondance est peu utile quand on veut étudier la dynamique de tous les champs de Reeb associés à une structure de contact fixée. Nous avons montré que tout champ de Reeb,  est portée par un livre brisé (une généralisation de la notion de livre ouvert). Grâce à cette construction, nous avons étudié certains aspects de la dynamique des flots de Reeb : nous établissons par exemple, qu'un champ de Reeb non-dégénéré a deux ou une infinité d'orbites périodiques. Ceci est un travail en collaboration avec Vincent Colin et Pierre Dehornoy.

  • jeudi 06-02-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Archia Ghiasabadi (IRMA) : "TBA (et à confirmer)"

  • lundi 10-02-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Marc Troyanov (Lausanne) : "Asymptotic Geometry in SOL"

    SOL is one of the classical eight Thurston's homogenous geometries (perhaps the most exotic one). A model of SOL is \(\mathbb{R}^3\) with Riemannian metric \(ds^2 = dz^2 + \exp(2z)dx^2 + \exp(-2z)dy^2\) Suppose one wants to "see" the shape of large spheres in SOl (in the coordinate $xyz$-space), one should then be able to compute the distance between 2 points. But that is very complicate. On the other hand if one replace the Riemannian metric by a specific Finsler metric then one can explicitly compute distances and draw spheres. The Finsler metric is not the Riemannian metric of the original problem, but it is asymptotic in a precise sense and therefore the Finsler balls are very accurate models of the Riemannian balls. As an application we will compute the volume entropy of SOL. The Finsler metric is inspired by cardboards models in architecture and will be defined and discussed in the talk.

  • lundi 10-02-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Junyi Xie (Rennes) : "à venir"

  • mardi 11-02-2020 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Fabien Vergnet (Ecole Polytechnique) : "A préciser"

  • jeudi 13-02-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Florian Viguier (IRMA) : "TBA"

  • lundi 17-02-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Nermin Salepci (Lyon) : "A preciser"

  • lundi 17-02-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Séminaire Horus Séminaire Horus (Unistra) : "Séminaire HORUS"

  • jeudi 20-02-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Anja Sturm (Goettingen) : "à venir"

    à venir

  • jeudi 20-02-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Tsung-Hsuan Tsai (IRMA) : "TBA"

  • lundi 24-02-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Sumio Yamada (Tokyo) : "What is a black hole"

  • mardi 25-02-2020 à 11h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire Analyse

    Igor Burban (Paderborn University) : "Algebraic geometry of the classical Yang-Baxter equation"

  • lundi 02-03-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Ken'ichi Ohshika (Tokyo) : "TBA"

  • lundi 02-03-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Emmanuel Giroux (CNRS / ENS) : "à venir"

  • mardi 03-03-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    François Ledrappier (Paris) : "TBA"

  • mercredi 04-03-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Anderson Vera Arboleda (RIMS) : "Filtrations de type Johnson et le groupe de Goeritz de la sphère"

    Dans cet exposé, je vais parler de certains sous-groupes du groupe de difféotopie d'une surface. En particulier du groupe des classes d'isotopie des autohoméomorphismes de la 3-sphère qui préservent le scindement de Heegaard standard de S^3 (groupe de Goeritz). Je parlerai également de comment la version diagrammatique des homomorphismes de Johnson motive la définition de certains sous-groupes du groupe de Torelli ainsi qu'une filtration doublement indexée du groupe de difféotopie (travail en cours avec K. Habiro).

  • jeudi 05-03-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Jürgen Angst (Université Rennes 1) : "à venir"

    à venir

  • jeudi 05-03-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Xavier Friederich (IRMA) : "TBA"

  • lundi 09-03-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Gabriele Rembado (Genève) : "A preciser"

  • lundi 09-03-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire HORUS

    Louis-Clément Lefèvre (Essen) : "A preciser"

  • jeudi 12-03-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Laura Monk (IRMA) : "TBA"

  • lundi 16-03-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Hideki Miyachi (Kanazawa) : "TBA"

  • lundi 16-03-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Jean Gutt (Université de Toulouse) : "à préciser"

  • mardi 17-03-2020 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Charlotte Perrin (CNRS - Université de Marseilles) : "Analyse d'une méthode volumes finis - éléments finis pour les équations de Navier-Stokes compressible"

    Je présenterai dans cet exposé des résultats récents relatifs à la discrétisation des équations de Navier-Stokes compressible en régime stationnaire. Il s'agit plus précisément de proposer et d'analyser un schéma couplant volumes finis et éléments finis. Après avoir rappelé les principaux ingrédients et difficultés concernant l'existence de solutions faibles au problème continu, je montrerai que les solutions discrètes du schéma numérique convergent au sens faible vers des solutions faibles du problème continu pour une large gamme de lois de pression. Il s'agit d'un travail en collaboration avec Khaled Saleh

  • jeudi 19-03-2020 à 09h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Sem in

    Giuseppe Ancona (Strasbourg) : "Arithmétique et Géométrie des polynômes"

    Soit F(x,y) un polynômes en deux variables à coefficients entiers. Que peut-on dire de l’équation F=0 quand x et y sont des nombres complexes ? ou rationnels ? ou des entiers modulo p ?

    De façon peut-être surprenante la géométrie des solutions complexes influence l’arithmétique des solutions rationnelles (Faltings 83) ou des solutions modulo p (Deligne 74). Bien que leurs preuves se basent sur des outils sophistiques les énoncés sont élémentaires (et peuvent être donnés dans un sém’in compréhensible par tout le laboratoire).

  • jeudi 19-03-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Quentin Berger (LPSM) : "à venir"

    à venir

  • jeudi 19-03-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Fredéric Valet (IRMA) : "TBA"

  • lundi 23-03-2020 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Gérard Besson (Grenoble) : "TBA"

  • lundi 23-03-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Martin Mion-Mouton (IRMA) : "TBA"

  • jeudi 26-03-2020 à 09h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Sem in

    Matthieu Boileau (IRMA) : "à venir"

  • jeudi 26-03-2020 à 16h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Viet-Cuong Pham (IRMA) : "TBA"

  • mardi 14-04-2020 à 14h00 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire HORUS

    Yohan Brunebarbe (CNRS & Université de Bordeaux) : "TBA"

  • mardi 14-04-2020 à 15h30 (Salle de conférences IRMA) - Séminaire HORUS

    Olivier Benoist (CNRS & ENS Paris) : "A préciser"

  • lundi 27-04-2020 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Sheng Yuan Zhao (Rennes) : "à venir"

  • jeudi 07-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Laurent Miclo (Université Paul Sabatier) : "à venir"

    à venir

  • jeudi 14-05-2020 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Manon Defosseux (Paris 5) : "Un analogue du théorème de représentation de Pitman pour le brownien dans l'intervalle"

    Le théorème de Pitman affirme que si B est un brownien, et I, au temps t, l'infimum de B sur [0,t], alors le processus B-2I est un processus de Bessel 3, c'est-à-dire un brownien conditionné, au sens de Doob, à rester positif. Nous donnerons une représentation analogue pour le brownien dans (0,1). Nous verrons en particulier que, si le Bessel 3 est lié aux représentations du groupe unitaire, le brownien dans (0,1) est lié à celles d'une algèbre de Kac-Moody affine.

  • mardi 26-05-2020 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Fabricio Macià (Madrid) : "TBA"