Agenda

Modules de classification analytique pour les singularités irrégulières holomorphes singulièrement perturbées (dimension 2)

— Loïc Teyssier

séminaire
Value-at-Risk for quadratic portofolio's with generalized Laplace distributed returns more_vert

— Jules Sadefo Kadem

séminaire
Résumé close

Jules Sadefo Kadem est un candidat eventuel pour le poste de MdC en Statistiques.

Non communiqué

— Andreas Hoering

séminaire
Un problème d'estimation adaptative d'une diffusion avec bruit blanc gaussien

— Jean-yves Brua

séminaire
Structure de Poisson transvers... more_vert

— Hervé Sabourin

séminaire
Résumé close

Plain TeX

Un commuteur pour les cristaux more_vert

— Andre Henriques

séminaire
Résumé close

Soit g une algèbre de Lie simple de dimension finie définie sur le corps des complexes. Un g-cristal normal est un object combinatoire qui imite une représentation de g. En particulier, il existe une correspondance bijective en classes d'isomorphismes de g-cristaux normaux et classes d'isomorphismes de représentations de g. Le produit tensoriel de cristaux se décompose en union disjointe de cristaux irréductibles, avec multiplicités identiques à celles du produit tensoriel de représentations. Il en suit que les cristaux A otimes B et B otimes A sont isomorphes. Avec Joel Kamnitzer, nos avons construit un tel isomorphisme (le commuteur) et etudié ses propriétés formelles. Le commuteur induit une structure de "catégorie cobord" sur les g-cristaux, une notion due a Drinfeld. Tout comme pour les catégories tressées, le produit tensoriel de cristaux B_1 otimes B_2 otimes ... otimes B_n acquiert naturellement une action d'un groupe. Nous avons ensuite identifié ce groupe avec pi_1(M_{0,n}(R)), le groupe fondamental de l'espace des poids réels de l'espace des modules des courbes stables de genre zéro avec n+1 points distingués.

Sur la correspondance de Langlands locale p-adique more_vert

— Pierre Colmez

séminaire
Résumé close

Résumé: Nous présenterons un certain nombre de résultats concernant la correspondance de Langlands locale p-adique pour $GL_2(Q_p)$.

Valuations lisses et cohomologie de Rumin-de Rham

— Andreas Bernig

séminaire
Morse theory, legendrian knots and around more_vert

— Petr Pushkar

séminaire
Résumé close

Famille de connections de type Lamé sur la droite projective

— Frank Loray

séminaire
Quadrigèbres

— Marcelo Aguiar

séminaire
Analyse des extremes: estimation de bornes pour les periodes de retour. more_vert

— Pierre Ribereau

séminaire
Résumé close

P.Ribereau est un candidat eventuel pour le poste de MdC

Fibrations lagrangiennes sur les schémas ponctuels de Hilbert de surfaces K3 via transformée de Fourier-Mukai more_vert

— D. Markushevich

séminaire
Résumé close

Une fibration rationnelle lagrangienne sur une variété symplectique irréductible V est une application rationnelle f:V-->B qui est birationnellement équivalente, au-dessus de B, à un morphisme régulier surjectif aux fibres lagrangiennes. Par analogie avec les surfaces K3, c'est naturel de supposer qu'une fibration rationnelle lagrangienne existe si et seulement si la forme quadratique de Bogomolov-Beauville sur le groupe de Picard de V représente zero. Cette conjecture est démontrée dans le cas où V est le schéma ponctuel de Hilbert d'une surface K3 S. La construction de f utilise la transformée de Fourier-Mukai qui induit un isomorphisme birationnel de V avec un espace de modules de faisceaux h-tordus sur une autre surface K3 M, où h est un élément du groupe de Brauer de M.

Ondelettes et approche multirésolution: un bref apperçu

— Salimou Gassama

séminaire
Combinatoire des cristaux et grassmannienne affine, I.

— Pierre Baumann

séminaire
G-structures entières de représentations cristallines more_vert

— Lionel Dorat

séminaire
Résumé close

Le resume : Si w_V est le foncteur qui a une representation cristalline V de Gal(K^{alg}/K) sur Q_p associe l'espace sous jacent, et w_D a V associe l'espace sous-jacent a D_cris(V) (le Phi-module filtre associe a V), alors on cherche a construire des isomorphismes entre w_D et w_V tensorise par K qui preservent les reseaux suivant la correspondance decrite par Fontaine-Laffaille.

Automates cellulaires linéaires et groupes sofiques

— Michel Coornaert

séminaire
Quelques développements récents sur les EDS.

— Shizhan Fang

séminaire
Positive entropy for Reeb flows in cotangent bundles more_vert

— Felix Schlenk

séminaire
Résumé close

Abstract: We consider a closed manifold $M$ which is hyperbolic in the sense that its loop space homology or its fundamental group grows exponentially. For such a manifold, let $phi$ be the Reeb flow on a fiberwise starshaped hypersurface in $T^*M$. We use Lagrangian Floer homology to show that the topological entropy of $phi$ is positive.

Modules de classification analytique pour les singularités irrégulières holomorphes singulièrement perturbées (dimension 2) more_vert

— Loïc Teyssier

séminaire
Résumé close

Lois limites non standard pour les accroissements fonctionnelles de la f.d.r. empirique composee. more_vert

— Davit Varron

séminaire
Résumé close

D.Varron est un candidat eventuel pour le poste de MdC.

Modèles d'algèbres de Lie simples

— Muller Iris

séminaire
Fin de la preuve du Théorème d'Anghern-Siu

— Gianluca Pacienza

séminaire
Le théorème de Chekanov et les soucoupes volantes

— Agnès Gadbled

séminaire
Combinatoire des cristaux et grassmannienne affine, II.

— Pierre Baumann

séminaire
Complexes d'intersection sur la compactification de Baily-Borel d'une variété modulaire de Siegel more_vert

— Sophie Morel

séminaire
Résumé close

Dans cet exposé, j'expliquerai comment calculer la fonction trace de Frobenius (en un nombre premier ne divisant pas le niveau) du complexe d'intersection de la compactification de Baily-Borel d'une variété modulaire de Siegel à coefficients dans un système local associé à une représentation du groupe général symplectique. Ce calcul utilise un résultat de Pink sur les restrictions aux strates de la compactification de Baily-Borel de l'image directe d'un tel système local, et une nouvelle construction du prolongement intermédiaire d'un faisceau pervers pur comme tronqué par le poids de son image directe.

Theorie de Picard-Lefschetz pour 1-formes holomorphes

— Alexandru Oancea

séminaire
Carrés du champ itérés et trous spectraux

— Michel Emery

séminaire
Le groupoïde de Galois de la première équation de Painlevé et son irréductibilité more_vert

— Guy Casale

séminaire
Résumé close

En 2001, B. Malgrange a défini le groupoïde de Galois d'un feuilletage. Cet objet généralise le groupe de Galois d'une équation différentielle linéaire. Nous reprendrons les résultats de E. Cartan sur les équations de structure des pseudo-groupes agissant sur C2 et nous donnerons une suite d'E.D.P. à résoudre pour calculer le groupoïde de Galois dans le cas d'un champ de vecteur holomorphe de C3 de divergence nulle. Nous l'appliquerons à la première équation de Painleve et interpréterons le résultat en terme d'irreductibilité du feuilletage sous-jacent.

The Brauer group of Azumaya corings and the second cohomology group

— Bojana Femic

séminaire
Singularités en électromagnétisme et méthodes numériques associées more_vert

— Simon Labrunie

séminaire
Résumé close

Simon Labrunie sera candidat à un poste de professeur

Adaptation du test de Neyman pour des mélanges de lois more_vert

— Denys Pommeret

séminaire
Résumé close

Denys Pommeret est un candidat eventuel pour le poste de Professeur

Minorations de la hauteur et groupe de classes

— Francesco Amoroso

séminaire
Cohomologie de Koszul et théorie de Brill-Noether

— Marian Aprodu

séminaire
Plan de la preuve de Takayama more_vert

— Olivier Debarre

séminaire
Résumé close

Attention : séance supplémentaire, horaire inhabituel.

Lemme Fondamental et cohomologie équivariante

— G. Laumon

séminaire
Sur la forme de la boule unité de la norme stable.

— Florent Balacheff

séminaire
A propos de la cohomologie du deuxième groupe stabilisateur de Morava ; application aux calculs de $pi_*(L_{K(2)}V(0))$ et du groupe $Pic_2$ de Hopkins more_vert

— Nasko Karamanov

soutenance
  • 30 janvier 2006 - 15:00
  • Salle de séminaires IRMA
  • Thèse
Résumé close

Solutions homographiques du problème des N corps associées à des masses de signe quelconque more_vert

— Martin Celli

séminaire
Résumé close

Les équations de Newton décrivent le mouvement de N particules ponctuelles en interaction gravitationnelle. On s'intéresse à leurs solutions homographiques (la configuration à rotation et homothétie près est invariante) dans le cas où certaines masses sont négatives. De nouvelles solutions apparaissent sous cette hypothèse. Ce problème est techniquement plus difficile que le problème à masses positives, car il n'est plus possible d'associer naturellement un produit scalaire aux masses. De plus, le cas particulier où la somme des masses est nulle fait apparaître une nouvelle intégrale première.

Une borne universelle sur le gradient du logarithme du noyau de la chaleur pour les variétés à courbure de Ricci minorée. more_vert

— Alexandre Engoulatov

séminaire
Résumé close

Nous dérivons une estimation gradiente pour le logarithme du noyau de la chaleur sur une variété Riemannienne à courbure de Ricci minorée. Cette borne est universelle dans le sens où elle ne dépend que de la borne inférieure sur Ricci, de la dimension et du diamètre de la variété. En imposant une condition plus restrictive de non-collapsing, on obtient une estimation plus précise pour les valeurs du temps proches de zéro.

On Hopf algebra structures over free operads

— Ralf Holtkamp

séminaire
Identification et estimation pour des modèles ARMA spaciaux quadrantaux more_vert

— Aude Illig

séminaire
Résumé close

Aude Illig est intéressée du poste de MdC

La forme de Weil-Petersson

— Guillaume Theret

séminaire
Divisibilité des nombres de classes more_vert

— Yuri Bilu

séminaire
Résumé close

Résumé: Soient m et n des entiers positifs, n>2. Nous montrons qu'il existe "beaucoup" de corps de nombres de degré n dont le nombre de classes est divisible par m. Travail commun avec F. Luca.

Multivariable growth series of a Coxeter group more_vert

— Swiatoslaw Gal

séminaire
Résumé close

Abstract: If W is a Coxeter group then the usual growth series allows generalization to the multivariable series, where the variables are indexed by the conjugacy classes of generators. Let T be a subset of the set of generators. We will show that the normal subgroup W' generated by T is again a Coxeter group. Moreover the growth series of W' can be computed as a specification of a multivariable growth series of W.

Structures réelles, difféomorphes mais non équivalentes par déformation.

— Viatcheslav Kharlamov

séminaire
Méthodes combinatoires en estimation de la densité et classification de courbes

— Loïc Teyssier

séminaire
Approximation de l'équation de coagulation de Oort-Hulst-Safronov par une suite de modèles discrets more_vert

— Véronique Bagland

séminaire
Résumé close

Véronique Bagland sera candidate à un poste de MCF

Quelques résultats récents sur l'analyse des valeurs extrèmes et ses applications more_vert

— Armelle Guillou

séminaire
Résumé close

Armelle GUILLOU est une candidate eventuelle sur le poste de Pr

Algèbres de composition

— Slupinski Marcus

séminaire
Décomposition de Zariski approchée more_vert

— Robert Laterveer

séminaire
Résumé close

Le problème du K(pi, 1) pour les arrangements d'hyperplans

— Emanuele Delucchi

séminaire
La forme de Weil-Petersson (suite)

— Guillaume Theret

séminaire
On the Hurwitz existence problem of branched coverings between surfaces with prescribed branch data

— Ekaterina Pervova

séminaire
Structures projectives réelles sur les surfaces

— Vladimir Fock

séminaire
Méthodes combinatoires en estimation de la densité et classification de courbes more_vert

— Laurent Rouviere

séminaire
Résumé close

Laurent ROUVIERE sera candidat à un poste de MCF

Algèbres de composition II

— Slupinski Marcus

séminaire
Exp(pi*sqrt(163)) est presque entier, courbe elliptique et invariant modulaire more_vert

— Lionel Dorat

séminaire
Résumé close

Dans cet exposé, nous verrons comment le calcul de Exp(pi*sqrt(163)) se relie a l'invariant modulaire j des courbes elliptiques. Un peu d'analyse complexe nous permettra d'obtenir facilement les résultats principaux sur C.

Réalisations de l'associaèdre et du cycloèdre more_vert

— Christophe Hohlweg

séminaire
Résumé close

Nous allons décrire différentes réalisations de l'associaèdre (i.e. polytope de Stasheff) et du cycloèdre (i.e. polytope de Bott-Taubes). Nous allons les comparer au permutoèdre de type A (et de type B). Les coordonnées de ces réalisations sont entières et obtenues par un algorithme dont la donnée est une orientation du graphe de Coxeter de type A (ou B). Par le choix spécifique d'une orientation, nous retrouvons la construction de l'associaèdre découverte par J.-L. Loday. Nous discuterons aussi de la géometrie de ces réalisations: leurs éventails normaux sont les éventails cambriens introduit par N. Reading dans l'étude des liens entre l'ordre faible sur les groupes de Coxeter et les associaèdres généralisés de S. Fomin et A. Zelevinsky. Ce travail est une collaboration avec Carsten Lange.

Modélisation de frontière libre en théorie de la lubrification more_vert

— Sébastien Martin

séminaire
Résumé close

Sébastien Martin sera candidat à un poste de MCF

Cohomologie de Hopf non abélienne

— Marc Wambst

séminaire
Compactifications toroidales et cohomologie de De Rham et cristalline de certaines varietes de Shimura

— Sandra Rozensztajn

séminaire
Sous-décalages de Toeplitz sur les groupes moyennables résiduellement finis more_vert

— Fabrice Krieger

séminaire
Résumé close

Soit $G$ un groupe dénombrable, moyennable et résiduellement fini. Soit $K$ un ensemble fini. On introduit une classe de sous-décalages minimaux de $K^G$ généralisant les sous-décalages de Toeplitz lorsque $G=$. On démontre que pour tout $ heta in [0,log|K|[$, il existe un sous-décalage de Toeplitz $Xsubset K^G$ d'entropie topologique $ heta$.

C-groups and their application in geometry more_vert

— Viktor Kulikov

Résumé close

The fundamental groups $pi_1(S^nsetminus V)$ and $pi_1(mathbb C^2setminus H)$, where respectively $V$ is a codimension two submanifold in the $n$-dimensional sphere $S^n$ and $H$ is an affine Hurwitz curve, play very important role in geometry, since, for instance, any symplectic four-fold can be represented as a covering of the complex projective plane $mathbb Cmathbb P^2$ branched along a Hurwitz curve. In the talk, a purely algebraic description of the classes of groups ${ pi_1(S^nsetminus V)}$ and ${ pi_1(mathbb C^2setminus H)}$ will be given. This description will be applied to a description of the Alexander modules of these groups and to calculation of the first homology groups with integer coefficients of cyclic coverings of $S^n$ and of $mathbb Cmathbb P^2$ branched respectively along connected smooth orientable submanifolds and along irreducible Hurwitz curves (and, may by, along the line "at infinity").

Hypertranscendance des solutions d'équations aux q-différences

— Charlotte Hardouin

séminaire
Un test d'adéquation pour les modèles de régression: théorie et applications. more_vert

— Sandie Ferrigno

séminaire
Résumé close

Mlle Ferrigno est une candidate eventuelle au poste de MdC.

Ondes non linéaires en milieu discret more_vert

— Guillaume James

séminaire
Résumé close

Guillaume James sera candidat à un poste de professeur. L'effet de la structure discrète d'un milieu à petite échelle sur les ondes non linéaires qui s'y propagent est pris en compte dans un nombre croissant de modèles [1]. Ces aspects concernent aussi bien des systèmes artificiels comme des réseaux d'oscillateurs micro-mécaniques que la dynamique de macromolécules biologiques telles que l'ADN, dont les paires de bases s'organisent en un réseau le long de sa double hélice. Un premier effet dû à la discrétisation est le piégeage d'oscillations non linéaires autour de quelques sites d'un réseau. Un cadre mathématique pour mieux comprendre ce phénomène est l'étude des "breathers" (solutions périodiques en temps et spatialement localisées) dans des réseaux d'oscillateurs non linéaires couplés. Leur existence à couplage faible a été démontrée par MacKay et Aubry [2]. Nous en donnons ici une preuve d'existence valable à couplage quelconque, pour le modèle de Fermi-Pasta-Ulam (FPU) qui décrit une chaîne de particules en interaction [3]. Notre approche débouche sur l'étude d'une itération en dimension infinie, pour laquelle l'opérateur itéré possède une partie linéaire non bornée avec de bonnes propriétés de séparation spectrale. Nous montrons un théorème général de réduction à une variété centrale pour ce type de problèmes [4], qui ramène l'étude locale des "breathers" dans le modèle FPU à celle d'une itération en dimension finie. La discrétisation d'un milieu de propagation peut également conduire à la formation d'oscillations "microscopiques" (i.e. à l'échelle du réseau). Leur modulation à une échelle macroscopique peut être décrite dans différentes asymptotiques, sur des intervalles de temps longs mais finis, en particulier par l'équation de Schroedinger non linéaire [5] en dimension 1. Cette approximation prévoit notamment l'existence d'ondes solitaires pulsatoires lorsque l'effet des non-linéarités est "focalisant". Nous étudions ici l'existence de solutions exactes de ce type pour le modèle FPU [6]. Références : [1] D.K. Campbell et al. Localizing Energy Through Nonlinearity and Discreteness, Physics Today (Janvier 2004). [2] R.S. MacKay et S. Aubry. Proof of existence of breathers for time-reversible or Hamiltonian networks of weakly coupled oscillators, Nonlinearity 7 (1994). [3] G. James, Existence of breathers on FPU lattices, C. R. Acad. Sci. Paris, t. 332, Serie I (2001). [4] G. James. Centre manifold reduction for quasilinear discrete systems, J. Nonlinear Sci. 13 (2003). [5] J. Giannoulis et A. Mielke. The nonlinear Schroedinger equation as a macroscopic limit for an oscillator chain with cubic nonlinearities, Nonlinearity 17 (2004). [6] G. Iooss et G. James, Localized waves in nonlinear oscillator chains, Chaos 15 (2005), 015113.

Algèbres de composition II

— Marcus Slupinski

Asymptotic cohomology and the structure of the effective cone more_vert

— Alex Kueronya

séminaire
Résumé close

Our primary focus in this talk is the asymptotic growth of the dimensions of cohomology groups of line bundles on projective varieties, and its relation to the interior structure of the cone of effective divisors. The numerical invariants of line bundles defined using the asymptotic growth of their cohomologies have many interesting properties, most importantly, they descend to continuous real-valued functions onto the real Neron-Severi space. Although these functions are expected to be quite wild in general, in many cases --- on surfaces for example --- their maximal regions of polynomiality provide a geometric structure for the interior of the effective cone that has close ties with other geometric concepts, like stable base loci or Zariski decompositions.

Exp(pi*sqrt(163)) est presque entier, pourquoi le sqrt(163) more_vert

— Lionel Dorat

séminaire
Résumé close

Dans cet exposé, nous verrons le role que joue 163, grace aux propriétés arithémtiques de Q(sqrt(-163)).

Chirurgie sur les noeuds et invariants des sphères d'homologie entière de degré 2 more_vert

— Emmanuel Auclair

séminaire
Résumé close

On s'intéresse aux invariants sur les sphères d'homologie de degré 2 pour la filtration de Goussarov-Habiro. On veut en produire une formule de chirurgie, c'est-à-dire exprimer la variation de ces invariants après chirurgie sur un noeud en fonction d'invariants des surfaces bordées par ce noeud. Le but de cet exposé sera de présenter une formule de chirurgie pour les noeuds de genre 1.

Valeur en 2 de la fonction L d'une forme modulaire de poids 2 more_vert

— F. Brunault

séminaire
Résumé close

La méthode de Beilinson permet de relier la valeur en 2 de la fonction L d'une forme modulaire de poids 2, à un régulateur. Dans cet exposé, nous présentons une version explicite du théorème de Beilinson, dans le cas de la courbe modulaire X_1(N). Nous indiquons quelques applications de ce résultat pour les courbes elliptiques, et formulons plusieurs questions ouvertes.

Convergence de groupes kleiniens

— Cyril Lecuire

séminaire
Description "cluster" des groupes de Lie-Poisson more_vert

— V. Fock

séminaire
Résumé close

Une variété cluster est une variété construite à partir d'une matrice antisymétrique entière (c'est une généralisation des variétés toriques). La construction donne ces variétés munies de cartes, de fonctions de transition algébriques explicites, d'un crochet de Poisson, d'une quantification, d'un groupe discret de symétries et beaucoup d'autres propriétés. Comme application et exemple principal on va considérer la structure cluster sur les groupes de Lie simples. La description cluster donne la construction de la structure de Lie-Poisson sans matrice R et munie de coordonnées de Darboux explicites.

Estimation fonctionnelle par projection adaptive more_vert

— Jean-baptiste Aubin

séminaire
Résumé close

J-B. Aubin est un candidat eventuel sur le poste de MdC

Analyse haute fréquence de l'équation de Helmoltz. Cas d'un indice discontinu more_vert

— Elise Fouassier

séminaire
Résumé close

Elise Fouassier sera candidate à un poste de MCF

Vraisemblance empirique et phi-divergence dans les modèles à rapport de densités semi-paramétrique more_vert

— Samuela Leoni-aubin

séminaire
Résumé close

S.Leoni-Aubin est une candidat sur le poste de MdC

Toric Deligne-Mumford stacks associated with secondary polytopes more_vert

— Victor Batyrev

séminaire
Résumé close

Attention : jour et horaire inhabituels. Losev-Manin toric moduli spaces $overline{L}_n$ are smooth projective toric varieties of dimension $n-1$ which are closely related to Deligne-Mumford-Knudsen moduli $overline{M}_{0,n}$. It was observed by Kapranov that $overline{L}_n$ is a toric variety associated with the permutohedron (i.e. secondary polytope of the product of two simplices of dimension $1$ and $n-1$). We consider toric Deligne-Mumford stacks in sense of Borisov, Chen and Smith associated with some other simplicial secondary polytopes. In particular we show that the toric Deligne-Mumford stack $overline{D}_n$ associated with the Newton polytope of the classical discriminant of a polynomial of degree $n$ (the secondary polytope of $[0,n]$) represents a moduli functor for some $0$-dimensional subschemes in projective line.

Les petites representations selon R. Howe

— Gerard Schiffmann

Non communiqué

— Yacouba Rabba Idi

séminaire
Problème de Lehmer en petite codimension more_vert

— Corentin Pontreau

séminaire
Résumé close

La conjecture de Lehmer nous dit que la hauteur d'un nombre algébrique, qui décrit d'une certaine fac con sa complexité arithmétique, ne peut ^etre trop << petite >> (relativement à son degré), si celui-ci est non nul et n'est pas une racine de l'unité. Il est alors naturel d'essayer d'obtenir des minorations pour ces nombres algébriques relativement à leur degré sur un corps de nombres ou sur d'autres extensions. Lorsque l'on cherche à généraliser ceci en dimension supérieure, plusieurs voies se dégagent. On s'intéressera ici principalement à des minorations de type géométrique de la hauteur de variétés (c'est-à-dire indépendantes du corps de définition) ; on obtient en particulier des résultats nouveaux dans le cas des variétés de codimension un et deux.

Lattice polytopes with a given h*-polynomial more_vert

— Victor Batyrev

séminaire
Résumé close

Let $Deltasubsetmathbb{R}^n$ be an $n$-dimensional lattice polytope. It is well-known that [ h_{Delta}^*(t) := (1-t)^{n+1} sum_{k geq 0} |kDelta cap mathbb{Z}^n| t^k ] is a polynomial of degree $d leq n+1$ with nonnegative integral coefficients. Let $AGL(n,mathbb{Z})$ be the group of affine integral linear transformations which naturally acts on $mathbb{R}^n$. For a given polynomial $h^*inmathbb{Z}[t]$, we denote by $C_{h^*}(n)$ the number of $AGL(n,mathbb{Z})$-equivalence classes of $n$-dimensional lattice polytopes such that $h^* = h_{Delta}^*(t)$. In this talk we show that ${ C_{h^*}(n) }_{n geq 1}$ is an increasing sequence which eventually becomes constant. This statement follows from a more general combinatorial result whose proof uses homological methods of commutative algebra.

Groupes de Lie-Poisson et variétés amassées ("cluster")

— Vladimir Fock

séminaire
Fonctions zêta de Weil et cohomologies p-adiques more_vert

— D. Caro

séminaire
Résumé close

Le calcul des fonctions zeta de Weil d'une variété algébrique X sur un corps fini de caractéristique p permet d'obtenir des applications cryptographiques. Nous rappellerons les différentes interprétations cohomologiques via des méthodes l-adiques (l est un premier différent de p) ou p-adiques (i.e., on travaille sur Q_l ou Q_p). Ces fonctions se généralisent de multiples façon en considérant en plus de la variété X, un objet E (e.g. Q _l-faisceaux constructibles, F-cristaux, F-isocristaux, F-complexes de D-modules arithmétiques) vivant sur X.

Homotopie des variétés compactes à groupe fondamental polycyclique

— Mihai Damian

séminaire
Catégories de Fukaya et théorie de Morse

— Michèle Audin

séminaire
Modèles multi-états Markovien et semi-Markovien: Application à l'asthme more_vert

— Philippe Saint-pierre

séminaire
Résumé close

Ph. Saint-Pierre est un candidat eventuel sur le poste de MdC. Résumé: Dans de nombreux domaines, décrire l'évolution des phénomènes dans le temps est d'un intérêt capital, en particulier pour aborder les problématiques de la prédiction et de la recherche de facteurs causaux. En épidémiologie, on dispose de données de cohorte qui renseignent sur un groupe de patients suivis dans le temps. Les modèles multi-états de type Markovien proposent un outil intéressant qui permet d'étudier l'évolution d'un patient à travers les différents stades d'une maladie. Dans cet exposé, nous rappelons tout d'abord la méthodologie relative au modèle de Markov homogène. Ce modèle est le moins complexe, il suppose que les intensités de transition entre les états sont constantes dans le temps. Dans un second temps, la théorie des processus de comptage est présentée afin d'introduire des méthodes d'estimations non-paramétriques dans le cadre d'un modèle de Markov non-homogène. Dans ce modèle, les intensités de transition dépendent du temps depuis l'inclusion dans l'étude. Nous étudions ensuite un modèle semi-Markovien homogène qui suppose que les intensités de transition dépendent du temps écoulé dans un état de santé. Ces méthodes d'estimation supposent que le mécanisme de censure n'apporte aucune information sur l'évolution de la maladie. Cette hypothèse étant rarement vérifiée en pratique, nous proposons une méthode d'estimation permettant de prendre en compte une censure informative. Toutes ces méthodes sont mises en oeuvre afin d'étudier une base de données de patients asthmatiques. L'objectif est d'aider les cliniciens à mieux comprendre l'évolution de la maladie. Les résultats permettent notamment de mettre en évidence l'impact négatif du surpoids sur l'évolution de l'asthme.

Simulation numérique d'écoulements compressibles avec transition de phase more_vert

— Philippe Helluy

séminaire
Résumé close

P. Helluy est susceptible d'être candidat à un poste de professeur

A sharp geometric condition for the boundary exponential stabilizability of a square plate by moment feedbacks only

— Kais Ammari

séminaire
Les petites représentations selon R. Howe (suite et fin)

— Gérard Schiffmann

séminaire
Une méthode de pénalisation par face pour l'approximation des équations de Navier-Stokes à nombre de Reynolds élevé more_vert

— Erik Burman

séminaire
Résumé close

Erik Burman sera candidat à un poste de professeur

Master Théorème quantique de MacMahon

— Guoniu Han

séminaire
Un remarque sur la propriete (T) relative

— Alessandra Iozzi

séminaire
Sous-variétés lagrangiennes exactes dans le cotangent de la sphère (d'après Seidel)

— Alexandru Oancea

séminaire
On simplifying certain valuation problems in Lévy models.

— Antonis Papapantaleon

séminaire
Discrimination sur variables binaires pour des populations d'apprentissage et de test différentes more_vert

— Julien Jacques

séminaire
Résumé close

J.Jacques est un candidat eventuel pour le poste de MdC

Schémas itératifs et méthodes multiniveaux en différences finies more_vert

— Jean-paul Chehab

séminaire
Résumé close

JP CHEHAB sera candidat à un poste de professeur

Variétés birationnelles et cycles algébriques

— Robert Laterveer

séminaire
Géométrie de la frontière de Shilov more_vert

— Jean-louis Clerc

séminaire
Résumé close

C'est le premier exposé des journées Metz-Nancy-Strasbourg de Théorie des représentations et analyse harmonique, voir le programme détaillé sur le site de l'IRMA.

Solutions faibles et renormalisées d'un problème de Stefan non linéaire more_vert

— Karima Kabri-sbihi

séminaire
Résumé close

Sous-résultants de deux séries de Laurent

— François Apery

séminaire
Courbes elliptiques et indécidabilité more_vert

— Laurent Moret-bailly

séminaire
Résumé close

En 1970, Yuri Matiyasevich donnait une réponse négative au dixième problème de Hilbert en montrant qu'il n'existe aucun algorithme permettant de décider si un polynôme donné en plusieurs variables, à coefficients entiers, a un zéro entier. Depuis, de nombreux analogues de ce problème ont été étudiés, pour des anneaux autres que Z. Les méthodes utilisées relèvent souvent de la géométrie algébrique; on tentera d'expliquer notamment comment le cas de certains corps de fractions rationnelles (par exemple R(x)) a pu être traité au moyen de courbes elliptiques.

Sur l'asymptotique des invariants quantiques d'entrelacs more_vert

— Francesco Costantino

séminaire
Résumé close

On donne un panorama de plusieurs formes de la conjecture du volume de Kashaev et d'un certain nombre de résultats rigoureux ou numériques connus à présent. Ensuite on relie une des versions de la conjecture à l'étude du comportement asymptotique des 6j-symboles de Uq(SU(2)).

Divisibilité des nombres de classes more_vert

— Y. Bilu

séminaire
Résumé close

Soient m et n des entiers positifs, n>2. Nous montrons qu'il existe "beaucoup" de corps de nombres de degré n dont le nombre de classes est divisible par m. Travail commun avec F. Luca.

Groupes et variétés de dimension trois

— Michel Boileau

séminaire
Sous-variétés lagrangiennes exactes dans le cotangent de la sphère (d'après Seidel), suite

— Alexandru Oancea

séminaire
Applications de Dulac-Poincaré et structures o-minimales more_vert

— Jean-philippe Rolin

séminaire
Résumé close

Etant donné un champ de vecteur analytique réel en dimension 2, il a été montré indépendamment par Ecalle et Ilyashenko que les composées des applications de transition en chaque sommet d'un polycycle sont des applications non oscillantes. Nous montrons, si on ne considère que des sommets hyperboliques non résonnants, que ces applications engendrent une structure o-minimale (travail en commun avec T. Kaiser et P. Speissegger).

Adaptive estimation parsimonieuse par vraisemblance pénalisée Lp more_vert

— Sylvain Sardy

séminaire
Résumé close

S.Sardy est un candidat eventuel pour le poste de PR

Non communiqué more_vert

— Frédéric Magoules

séminaire
Résumé close

Frédéric Magoulès sera candidat à un poste de professeur.

Homogénéisation périodique pour des opérateurs monotones multivoques more_vert

— Nicolas Meunier

séminaire
Résumé close

Les petites représentations selon R. Howe (suite et fin)

— Gérard Schiffmann

séminaire
Sphères exotiques

— Ramon Jimenez-esparza

séminaire
Kurt Hensel and the genesis of p-adic numbers

— B. Petri

séminaire
Conjecture de l'inertie modérée de Serre more_vert

— X. Caruso

séminaire
Résumé close

Soit K un corps complet pour une valuation discrète v, de caractéristique nulle et dont on suppose le corps résiduel algébriquement clos de caractéristique p. Soit X un schéma propre et lisse sur K à réduction semi-stable sur l'anneau des entiers de K. En 1973, Serre demandait si les représentations galoisiennes données par la cohomologie étale de X (sur une clôture algébrique) étaient bornées dans un certain sens (qu'il explicitait totalement). Après un bref rappel historique des progrès sur la question de Serre, nous présenterons les méthodes modernes d'attaque d'un tel problème qui reposent principalement sur l'introduction des cohomologies log-cristalline et log-syntomique et l'existence de théorèmes de comparaison entre celles-ci et la cohomologie étale. Enfin nous montrerons comment ces méthodes permettent de prouver complètement le résultat conjecturé par Serre.

Le problème d'isomorphie en hyperbolicité relative

— François Dahmani

séminaire
Suite exacte de Oh, d'après Biran

— Agnès Gadbled

séminaire
Un test d'ajustement pour la loi du bruit associé à un modèle auto-régressif avec ou sans controle more_vert

— Bruno Portier

séminaire
Résumé close

B.Portier est un candidat eventuel au poste de Pr

Ondes longues en ferromagnétisme

— David Sanchez

séminaire
Détection, approximation et reconstruction de défauts non réguliers par mesures aux bords

— Zakaria Belhachmi

séminaire
Points algébriques de Courbes

— Manon Didry

séminaire
Preuve du théorème de Takayama (suite) : extension de sections depuis une hypersurface lisse

— Olivier Debarre

séminaire
Sphères exotiques (suite)

— Ramon Jimenez-esparza

séminaire
Propriétés de congruence des déterminants de Wendt

— Jean-pierre Jouanolou

séminaire
Spécifications en analyse numérique stochastique more_vert

— Nicolas Bouleau

séminaire
Résumé close

Attention : horaire et lieu exceptionnels.
Le titre un peu obscur s'éclairera au cours de l'exposé. Il s'agit de théorèmes asymptotiques engendrés par des approximations dans un cadre stochastique et, évidemment, des formes de Dirichlet vont intervenir dans l'affaire...

Quelques précisions sur les erreurs more_vert

— Nicolas Bouleau

séminaire
Résumé close

L'exposé présente des idées anciennes et des travaux récents sur le traitement rigoureux des petites erreurs et leur propagation. Il peut s'agir d'erreurs d'approximation numérique, d'erreurs dues à l'imprécision d'instruments de mesure ou encore d'erreurs dues à la nature des choses comme celles dues à la température. J'expliquerai pourquoi l'étude de la sensibilité d'une modélisation consistant à calculer au premier ordre les variations dues à des erreurs infinitésimales déterministes est insuffisante en général. En dimension finie, le fil conducteur des petites erreurs conduit au calcul stochastique sur les variétés et en dimension infinie il débouche sur la théorie des formes de Dirichlet et en particulier sur le calcul de Malliavin. Nous rencontrerons aussi quelques notions de physique, de finance et d'analyse numérique, ainsi que celle d'information de Fisher pour l'identification des structures d'erreur. Le point le plus nouveau concerne l'introduction des opérateurs de biais, leurs relations et leurs propriétés.

Cohomologie paresseuse pour les algèbres de Hopf

— Julien Bichon

séminaire
Points algébriques de Courbes more_vert

— E. Viada

séminaire
Résumé close

On considère une courbe intègre dans une variété abélienne, on étudie les points algébriques de la courbe qui satisfont certaines propriétés. On veut démontrer si l'ensemble de ces points est fini ou pas. On donnera des examples dans les deux cas: fini et non fini.

De la forme de Weil Petersson à la géométrie hyperbolique quantique more_vert

— Stéphane Baseilhac

séminaire
Résumé close

Résumé : L'espace de Teichmüller d'une surface hyperbolique piquée a une structure symplectique naturelle donnée par la forme de Weil-Petersson. J'expliquerai comment quantifier géométriquement cette s objets de manière invariante par rapport à l'action du groupe modulaire. J'en déduirai une construction nouvelle et complète (essentiellement canonique) des espaces de Teichmüller quantiques, qui apparaissent comme un secteur des théories quantiques des champs hyperboliques développées en collaboration avec R. Benedetti.

Plongements lagrangiens dans le fibré cotangent

— Mihai Damian

séminaire
Equations fonctionnelles pour des quasi-fonctions

— Reinhard Schäfke

séminaire
Sequential estimation of the parameter of an auto-regressive model with dependent noises

— Victor Konev

séminaire
Equations primitives: effet dispersif et convergence quasigéostrophique

— Frédéric Charve

séminaire
Approximation de champs aléatoires à dimension de temps croissante

— Mikhail Lifshits

séminaire
Les travaux de Vera Serganova sur les caractères des gl(m,n)-modules de dimension finie

— Caroline Gruson

séminaire
Métriques extrêmales sur certaines surfaces réglées more_vert

— Paul Gauduchon

séminaire
Résumé close

Les métriques kaehlériennes extrêmales ont été définies par Calabi comme les points critiques de la fonctionnelle $g mapsto int _M s_g^2 v _g$, où $s _g$ et $v _g$ désignent la courbure scalaire et la forme volume d'une métrique kaehlérienne $g$, quand celle-ci décrit l'espace des métriques kaehlériennes définies sur une variété complexe compacte fixée, de classe de Kaehler fixée. Elles sont caracterisées par le fait que $s _g$ est un potentiel de Killing et apparaissent de ce fait comme une généralisation naturelle des métriques de Kaehler-Einstein et des métriques kaehlériennes à courbure constante. Par ailleurs, Calabi a construit de telles métriques sur des variétés complexes pour lesquelles il est connu, par un critère de Matsushima-Lichnerowicz, qu'elles n'admettent aucune métrique kaehlérienne à courbure scalaire constante, telles que l'éclaté du plan projectif complexe en un point et, plus généralement, les surfaces de Hirzebruch de tous ordres. La construction de Calabi a été étendue par Tonnesen-Friedman aux surfaces réglées de type Hirzebruch de genre supérieur à 1, mais, contrairement au cas précédent, elle ne montre l'existence de métriques extrêmales que sur une partie du cône de Kaehler. La question de l'existence/non-existence de métriques extrêmales sur la partie manquante du cone de Kaehler n'a été résolue que récemment, comme conséquence d'une théorème de Chen-Tian. Cette question s'avère être étroitememt liée à la notion de stabilité relative récemment introduite par Szekelyhidi. L'exposé s'appuie notamment sur : Hamiltonian 2-forms in Kaehler geometry, III: Extremal metrics and stability, par V. Apostolov, D. Calderbank, P. Gauduchon et C. Tonnesen-Friedman, arXiv:math.DG/0511118v1.

L'espace de Teichm"uller

— Guillaume Theret

séminaire
On n-operads and their symmetrisation more_vert

— Michael Batanin

séminaire
Résumé close

I will consider a category of finite sets equipped with n-complementary orders in the sense of Kontsevich and Soibelman. This category will be used to construct an interesting category of n-operads. 1-operads are clasical nonsymmetric operads. Similar to the case of nonsymmetric and symmetric operads there is a pair of adjoint functors (desymmetrisation and symmetrisation) between categories of n-operads and symmetric operads. For every n there is a contractible topological n-operad (the Getzler-Jones operad) whose symmetrisation is exactly the operad of compactified configuration spaces of points in R^n of Fulton and Macpherson. I will show that this implies that contractible n-operads detect n-fold loop spaces up to group completion. If time permits I will explain other interesting consequences from this fact.

Affine branching functions

— Evgueni Feigin

séminaire
Toral automorphisms

— Klaus Schmidt

séminaire
Propriété de Hector et normalisation "sectorielle" des feuilletages holomorphes : petit voyage entre analyse et géométrie

— Loïc Teyssier

séminaire
Parameter estimation in unstable autoregressions more_vert

— Victor Konev

séminaire
Résumé close

Attention: le debut du séminaire est avancé

Dualité des variétés de cluster more_vert

— Vladimir Fock

séminaire
Résumé close

Attention : jour et heure inhabituels.

Propriété de Hector et normalisation "sectorielle" des feuilletages holomorphes : petit voyage entre analyse et géométrie (suite)

— Loïc Teyssier

séminaire
Groupe fondamental de l'espace des structures de contact tendues sur les fibrés en tores more_vert

— Frédéric Bourgeois

séminaire
Résumé close

On montre que le groupe fondamental de l'espace des structures de contact tendues sur les fibrés en tores coïncide avec le sous-groupe infini cyclique décrit par Geiges et Gonzalo. La preuve utilise des résultats sur les feuilletages caractéristiques, les surfaces convexes et les rocades dus a Giroux et Honda. Ce travail a démarré en collaboration avec Fabien Ngô.

Fin de la preuve du théorème de Takayama : extension de sections depuis une sous-variété quelconque

— Olivier Debarre

séminaire
Catalan numbers and root systems more_vert

— Sergey Fomin

séminaire
Résumé close

Attention : jour et heure inhabituels. Résumé : The Catalan numbers and their generalizations and refinements can be viewed as "type A" versions of more general numbers defined for an arbitrary finite Coxeter group. These numbers come up in a variety of combinatorial, algebraic, and geometric contexts to be surveyed in the talk (hyperplane arrangements, noncrossing partitions, generalized associahedra, and so on), suggesting connections that transcend mere numerology. Joint work with N.Reading.

Géométrie birationnelle de la transformée de Nahm

— Szilard Szabo

séminaire
Some results on the operad governing two compatible Poisson brackets

— Vladimir Dotsenko

séminaire
Algèbre de Hall d'une courbe elliptique et polynômes de Kostka elliptiques more_vert

— Olivier Schiffmann

séminaire
Résumé close

Ce séminaire est le premier de la série donnée dans le cadre de la semaine spéciale du Master Recherche M2 de Mathématiques "Groupes quantiques et quantification par déformation" qui se tiendra à l'IRMA du 9 au 12 mai. Pour plus de détails, veuillez consulter le programme figurant sur le serveur de l'IRMA ou aux points d'affichage habituels.

Cluster algebras more_vert

— Sergey Fomin

séminaire
Résumé close

Attention : jour et heure inhabituels. Résumé : The talk will survey the basic definitions and results of the emerging theory of cluster algebras, viewed from a combinatorial perspective. Joint work with Andrei Zelevinsky.

Non communiqué

— O. Baues

séminaire
Le complexe des domaines d'une surface more_vert

— Athanase Papadopoulos

séminaire
Résumé close

Travail en collaboration avec John McCarthy

Engel groups

— Gunnar Traustason

séminaire
Algèbres de Kac Moody affines graduées par des systèmes de racines finis more_vert

— Josiane Nervi

Résumé close

Morphisme global de l'espace de Douady sur l'espace des cycles

— Jon Magnusson

séminaire
Résolution numérique 2 échelles des équations d'Euler isentropiques 1D faiblement compressibles

— Alexandre Mouton

séminaire
Escher and the Droste effect more_vert

— Bart De Smit

séminaire
Résumé close

One of M.C. Escher's most intriguing works depicts a man standing in a gallery who looks at a print of a city that contains the building that he is standing in himself. This picture, with the title Print Gallery, contains a mysterious white hole in the middle. In a paper of Hendrik Lenstra and the speaker in the April 2003 issue of the Notices of the AMS it is shown that well known mathematical results about elliptic curves over the complex numbers imply that what Escher was trying to achieve in this work has a unique mathematical solution. This discovery opened up the way to filling the void in the print. With help from artists and computer scientists a completion of the picture was constructed at the Universiteit Leiden. The white hole turns out to contain the entire image on a smaller scale, which in the Dutch language is known as the Droste effect, after the Dutch chocolate maker Droste. In the talk the mathematics behind Escher's print and the process of filling the hole will be explained and visualized with computer animations.

Seamed surfaces and Topological Field Theory

— Sergei Natanzon

séminaire
Sur 2 questions de S. Lang more_vert

— Sinnou David

séminaire
Résumé close

Nous proposons une généralisation d'une conjecture classique de S. Lang sur la hauteur de Néron-Tate d'un point d'ordre infini d'une courbe elliptique à la dimension supérieure. Nous expliquerons aussi les liens entre ce type de question et le problème de Mordell-Lang, et les premiers résultats que nous obtenons dans ces directions.

Capacités symplectiques des domaines convexes

— David Hermann

séminaire
Processus stochastiques (quantiques) associés a une chaîne de Loewner

— Uwe Franz

séminaire
Cluster algebras: examples more_vert

— Sergey Fomin

séminaire
Résumé close

Attention : jour et heure inhabituels.

Extensions galoisiennes, identités polynomiales et "Gruppen-Determinanten" de Dedekind

— Christian Kassel

séminaire
Constantes locales p-adiques

— A. Marmora

séminaire
On positive open book decompositions of 3-manifolds more_vert

— Masaharu Ishikawa

séminaire
Résumé close

Abstract: In 1978, Stallings proved that for any link L in S^3, there exists a knot K in S^3-L such that the union of L and K is a fibred link in S^3. In this talk, I will explain that for any link L in a Stein fillable 3-manifold M, there exists a knot K in M-L such that the union of L and K is a fibred link in M whose monodromy is a product of positive Dehn twists.

Non communiqué

— Pavao Mardesic

séminaire
Quelques constructions sur la stabilité de fibrés vectoriels

— Ernesto Mistretta

séminaire
Théorème de Harnack

— Sébastien Moriceau

séminaire
Sur les invariants topologiques des actions de groupes moyennables discrets

— Fabrice Krieger

soutenance
  • 2 juin 2006 - 11:00
  • Salle de séminaires IRMA
  • Thèse
On the Mazur-Tate-Teitelbaum conjecture more_vert

— A. Iovita

séminaire
Résumé close

Abstract: Let f be a new cuspidal eigenform of even weight k>= 2 for the group Gamma_0(Np), where N is an integer and p a prime not dividing N. Let us suppose that the slope of f is not critical and let L(f,s) and L_p(f,s)$ be the complex and respectively the p-adic L-functions attached to f. Then, if f is "split multiplicative at p" L_p(f,s) has a trivial zero at s=k/2 and Mazur-Tate-Teitelbaum conjectured the formula:
L'_p(f,k/2)=cL(f)L^{alg}(f,k/2),
where cL(f) is the L-invariant attached to f and L^{alg}(f,k/2) is the value of L(f,s) at s=k/2 divided by the appropriate period.
The goal of the present talk is to present a new proof of this conjecture in the case when f comes from a Shimura curve via the Jacquet-Langlands correspondence.

Plongements de graphes et de groupes dans des espaces de Hilbert more_vert

— Alain Valette

séminaire
Résumé close

Résumé: Depuis les travaux de Schoenberg dans les années 1930, les plongements d'espaces métriques dans des espaces de Hilbert ont trouvé à s'appliquer dans de nombreux domaines, dont les statistiques et la bio-informatique. Nous discuterons des applications à la géométrie des groupes, ce qui nous permettra de donner de nouvelles preuves des résultats suivants :
- (Gromov 1981) Tout groupe de type fini quasi-isométrique à Zn contient un sous-groupe d'indice fini isomorphe à Zn.
- (Bourgain 1984) L'arbre régulier de degré 3 ne peut pas être plongé quasi-isométriquement dans un espace de Hilbert.

Non communiqué

— Jean Louis Cathelineau

séminaire
Tropical and non-commutative geometry of mirror symmetry more_vert

— Yan Soibelman

séminaire
Résumé close

Attention : jour, heure et lieu inhabituels

Cell-decomposition of the Deligne-Mumford compactification more_vert

— Robert Penner

séminaire
Résumé close

Attention: Mardi au lieu du lundi (jour férié).

Weyl algebras and knots more_vert

— Roger Fenn

séminaire
Résumé close

Ce séminaire est le premier de ceux donnés dans le cadre de la 78e RCP qui aura lieu du 7 au 10 juin à l'IRMA. Programme détaillé sur le serveur et aux points d'affichage habituels.

All about Non-commutative Iwasawa Theory (that can be said in one hour) more_vert

— R. Sujatha

séminaire
Résumé close

Attention: heure inhabituelle, en raison de la soutenance de thèse de L. Dorat à 14h.

Algèbres de quasi-Coxeter, cohomologie de Dynkin et groupes de Weyl quantiques

— Valerio Toledano Laredo

séminaire
G-structures entières de représentations cristallines

— Lionel Dorat

soutenance
  • 12 juin 2006 - 14:30
  • Salle de séminaires IRMA
  • Thèse
On singular plane sextics

— Alex Degtyarev

séminaire
Classification analytique de feuilletages cuspidales quasi-ordinaires dans (C^3,0) et surfaces generalisées

— Jorge Mozo-fernÁndez

séminaire
Algebraic models for two stage ring spectra

— Teimuraz Pirashvili

séminaire
Spectre critique de semigroupes d'opérateurs et théorèmes d'applications spectrales more_vert

— Mohammed Sbihi

séminaire
Résumé close

Périodes des espaces des modules M_{0,n} et valeurs zêtas multiples

— Francis Brown

séminaire
A parametrization of Teichmueller space by polygons

— Haruko Nishi

séminaire
Invariants de Welschinger en dimension 3 et courbes rationnelles tropicales réelles

— Erwan Brugalle

séminaire
Simulation de Navier-Stokes par ondelettes à divergence nulle : une approche adaptative more_vert

— Erwan Deriaz

séminaire
Résumé close

Les équations de Navier-Stokes incompressible nécessitent pour leur résolution numérique un haut degré de complexité du fait de la création et de l'interaction de nombreuses échelles. Les méthodes de résolution se répartissent grosso modo en deux groupes : d'un côté celles qui sont bien localisées en espace (différences finies, éléments finis, volumes finis) et de l'autre, celles qui sont bien localisées en fréquence (essentiellement les méthodes spectrales). Les méthodes par ondelettes offrent la possibilité de graduer la localisation en espace et en fréquence avec comme seule contrainte, l'inégalité de Heisenberg (variance en espace x variance en fréquence >= 1/2). Dans cet exposé, je présenterai une méthode numérique par ondelettes tirant parti de leur localisation en espace et en fréquence.

Mapping class groups

— Elmas Irmak

séminaire
Fibrations méromorphes sur certaines variétés de classe canonique triviale

— Katia Amerik

séminaire
Non communiqué

— Fabrice Krieger

séminaire
Generators and defining relations for automorphism groups of free algebras more_vert

— Ualbai Umirbaev

séminaire
Résumé close

ATTENTION: Horaire inhabituel ! This talk concerns the following subjects: 1) The Nagata automorphism of the polynomial algebra in three variables; 2) The Anick automorphism of the free associative algebra in three variables; 3) Relations for elementary automorphisms; 4) Automorphisms of free Lie and Leibniz algebras.

Une version quantique de la suite spectrale de Serre

— Jean-francois Barraud

séminaire
Sur quelques outils mathématiques pour l'imagerie médicale more_vert

— Stéphanie Salmon

séminaire
Résumé close

From affine manifolds to complex manifolds: instanton corrections from tropical disks

— Mark Gross

séminaire
On moduli of pointed real curves of genus zero

— Oezgür Ceyhan

soutenance
  • 1 septembre 2006 - 14:00
  • Salle de conférences IRMA
  • Thèse
Conformally invariant systems of differential equations and prehomogeneous vector spaces

— Leticia Barchini

séminaire
Réunion d'organisation

séminaire
A stochastic model of common property resource economy and ruin probability.

— Masatoshi Fujisaki

séminaire
Journées de Géométrie
conférence
  • 21 septembre 2006
  • IRMA
Lagrangian embeddings of the Klein bottle and combinatorial properties of mapping class groups. I.

— V. Shevchishin

séminaire
Analyse statistique d'expériences simulées : modélisation adaptative de réponses non-régulières par krigeage en plans d'expériences

— Céline Scheidt

soutenance
  • 25 septembre 2006 - 15:00
  • Salle de conférences IRMA
  • Thèse
Réunion d'organisation

séminaire
Petit voyage au coeur des singularités de feuilletage (I) more_vert

— Loïc Teyssier

séminaire
Résumé close

Cette série d'exposés vise un public assez large. Le but est double : à la fois explorer différents aspects associés aux feuilletages (géométrie différentielle, théorie de Galois, topologie) ainsi que présenter un logiciel de visualisation et d'intégration numérique pour les solutions d'équations différentielles de C2. Vous êtes tous les bienvenus.

Premier exposé : introduction aux objets et problématiques, principalement un bestiaire illustré des singularités élémentaires.

Deuxième exposé : problèmes de formes normales. Démonstration géométrique du théorème de linéarisation de Poincaré et d'autres résultats du même type à travers l'étude de la topologie des feuilles.

Troisième exposé : aspect numérique. Problématiques algorithmiques (méthode de Runge-Kuta adaptative en dimension 2, prise en compte des coupures pour les solutions multivaluées, indicateur d'intégrabilité et test de divergence de séries).

Analysis and Control of a fluid-structure model

— Xu Zhang

séminaire
Réunion d'organisation

séminaire
Invariants de type fini et suite centrale descendante du groupe de Torelli d'une surface

— Gwenael Massuyeau

séminaire
Une correspondance de type Howe en dimension infinie (I)

— Hubert Rubenthaler

séminaire
Sur la conjecture de Kobayashi logarithmique

— Erwan Rousseau

séminaire
Non communiqué

— L. Fourquaux

séminaire
Spectral rigidity of Riemannian manifolds with Anosov geodesic flow

— Vladimir Sharafutdinov

séminaire
Geometric constructions as a tool in tropical geometry

— Luis Tabera

séminaire
Sur les filtrations des mouvements browniens, d'après Brossard et Leuridan.

— Michel Emery

séminaire
Petit voyage au pays des singularités de feuilletage (II) more_vert

— Loïc Teyssier

séminaire
Résumé close

Cette deuxième séquence concernera la "normalisation" d'équations différentielles, du type théorème de linéarisation de Poincaré. Je présenterai la preuve "classique" faisant intervenir des majorations pour montrer la convergence d'une série formelle, ainsi qu'une preuve géométrique se basant sur la trivialité de la topologie des feuilles. Cette dernière approche sera étendue au cas non-hyperbolique et permettra (je l'espère) de saisir la nature géométrique des invariants de classification des équations différentielles. A cette fin j'introduirai brièvement la notion d'homologie asymptotique d'un feuilletage.

Invariants cohomologiques, ou l'arithmétique des espaces classifiants, I more_vert

— Pierre Guillot

séminaire
Résumé close

Dans un premier temps, je vais donner une version étendue de mon exposé de rentrée. Je vais donc définir les invariants cohomologiques, donner des exemples, et présenter la suite spectrale de Bloch et Ogus qui fait le lien avec les cycles algébriques et la cohomologie étale. Ensuite (sans doute à l'occasion d'un deuxième exposé), je présenterai les anneaux de Chow "à coefficients" de Rost et je montrerai comment on peut les exploiter pour faire des calculs explicites d'invariants cohomologiques.

Reunion de l'organisation more_vert

— L. Galtchouk

séminaire
Résumé close

Préconditionnement optimal d'un schéma de type Galerkin Discontinu more_vert

— Martin Campos Pinto

séminaire
Résumé close

I. Introduction au préconditionnement multi-échelle

La conjecture de Poincaré more_vert

— Thomas Delzant

séminaire
Résumé close

A l'occasion de sa solution par Perelman, on expliquera l'énoncé de la conjecture de Poincaré 1905, en l'illustrant par des exemples simples, et peut-être quelques anecdotes historiques.

Les covariants des espaces préhomogènes.

— Abdel Latif Mortajine

séminaire
Théorie de Hodge non abélienne

— Claude Sabbah

séminaire
Reunion d'organisation

— Lionel Dorat

séminaire
Etude de quelques E.D.P. non linéaires dans L1 avec des conditions générales sur le bord

— Karima Sbihi

soutenance
  • 13 octobre 2006 - 14:00
  • Salle de conférences IRMA
  • Thèse
Functorial invariants of surface cobordisms and Hopf algebra structures

— Kazuo Habiro

séminaire
Un théorème de Beilinson-Bernstein pour les D-modules arithmétiques more_vert

— C. Noot-huyghe

séminaire
Résumé close

Un théorème classique de la théorie des D-modules est le fait que les variétés de drapeaux d'un groupe réductif sur le corps des nombres complexes sont D-affines, i.e. le foncteur sections globales appliqué aux D-modules sur une telle variété établit une équivalence de catégories. Sur le corps des nombres complexes, ce résultat est connu depuis les années 80. On expliquera comment on peut déduire de ce résultat un énoncé analogue en caractérisque mixte pour les anneaux d'opérateurs différentiels introduits par Berthelot.

Complexité des noeuds, graphes et orbifolds de dimension trois

— Carlo Petronio

séminaire
Sur les filtrations des mouvements browniens, d'après Brossard et Leuridan (suite).

— Michel Emery

séminaire
Confluence and Symmetry of Schlesinger systems form the point of view of twistor theory

— Hironobu Kimura

séminaire
Rigidity Theorems in Stable Homotopy Theory

— Constanze Roitzheim

séminaire
Principes de grandes déviations dans les espaces Schauder-décomposables more_vert

— Davit Varro

séminaire
Résumé close

ATTENTION : CE SEMINAIRE EST REPORTE A UNE DATE ULTERIEURE.

Autour de la correspondance de Sekiguchi-Vergne

— Olivier Biquard

séminaire
Images directes de fibrés en droites adjoints

— Andreas Horing

séminaire
Sections hyperplanes de variétés hyperboliques arithmétiques

— Nicolas Bergeron

séminaire
Géométrisation des variétés de dimension trois

— Sylvain Maillot

séminaire
Points rationnels sur les courbes modulaires. more_vert

— Jean-Pierre Wintenberger

séminaire
Résumé close

Il s'agit de l'exposé introductif d'un groupe de travail sur les points rationnels des courbes modulaires (d'après Mazur, Merel, ...).

Sur les filtrations des mouvements browniens, d'après Brossard et Leuridan (suite et fin). more_vert

— Michel Emery

séminaire
Résumé close

Laminations, surfaces branchées et structures de contact more_vert

— Skander Zannad

séminaire
Résumé close

Les laminations constituent un intermédiaire entre les surfaces et les feuilletages. En particulier, les laminations essentielles généralisent à la fois les surfaces incompressibles et les feuilletages tendus. Un résultat topologique majeur est que le revêtement universel d'une variété contenant une lamination essentielle est $mathbb{R}^3$. Pour étudier les laminations, les surfaces branchées s'avèrent particulièrement utiles. Dans cet exposé, je donnerai une condition suffisante pour qu'une surface branchée porte pleinement une lamination, ce qui constitue un élément de réponse à un problème classique de D. Gabai. Dans une tentative de relier la théorie des structures de contact à celle des surfaces branchées et des laminations, je donnerai une condition suffisante pour qu'une paire de structures de contact soit portée par la même surface branchée, condition qui pourrait être utilisée à des fins topologiques.

Voyage au pays des singularités d'équations différentielles (III) more_vert

— Loïc Teyssier

séminaire
Résumé close

Ce dernier volet s'attachera à l'aspect numérique des équations différentielles à variable complexe. Je présenterai un logiciel de visualisation implémentant une méthode de Runge-Kuta adaptative en deux variables.

Plusieurs problématiques seront abordées:
- maillage (chaînes pointées face/arrête/sommet)
- intégration numérique et auto-adaptativité
- prise en charge des singularités
- incorporation de lignes polygonales
- coupures et revêtement universel
- test numérique de divergence de séries entières
- test numérique d'intégrabilité par quadratures

Le logiciel est développé en C++, utilisant les librairies OpenGL (affichage) et Qt (interface graphique).

La cohomologie modulo 2 du groupe G_2(Z[1/2]) more_vert

— Gael Collinet

séminaire
Résumé close

Resume Je montrerai comment verifier que l'application naturelle G_2(Z[1/2])->G_2(Z/3Zinduit un isomorphisme en cohomologie modulo 2.

S'il te plaît, dessine-moi un soliton

— Laurent Di Menza

séminaire
Préconditionnement optimal d'un schéma de type Galerkin Discontinu more_vert

— Martin Campos Pinto

séminaire
Résumé close

II. Décomposition stable des espaces non conformes ATTENTION jour inhabituel !

Une correspondance de type Howe en dimension infinie (II) more_vert

— Hubert Rubenthaler

séminaire
Résumé close

Courbes elliptiques et géométrie élémentaire

— Lionel Dorat

séminaire
Symplectic Configurations more_vert

— Swiatoslaw Gal

séminaire
Résumé close

We will define a class of symplectic fibrations called symplectic configurations. They are a natural generalization of Hamiltonian fibrations in the sense that they admit a closed symplectic connection two-form. We will construct the classifying space B of symplectic integral configurations and show that it is the classifying space of an extension of (certain subgroup of) the symplectomorphism group. The universal symplectic bundle over B has a natural connection whose holonomy group is the same as the enlarged Hamiltonian group defined by McDuff. This is a joint work with Jarek Kedra from Aberdeen.

Le problème de l'extraction d'une racine pour un germe de difféomorphime holomorphe de (C,0dans (C,0) more_vert

— Christiane Rousseau

séminaire
Résumé close

Le problème classique de la racine n-ième est le suivant :
Étant donné un germe de difféomorphime holomorphe f de (C,0) dans (C,0) existe-t-il un germe de difféomorphime holomorphe g de (C,0) dans (C,0) tel que g^n =f où g^n désigne la composée de g n fois avec lui-même. Quand le multiplicateur est une racine de l'unité le problème n'a presque jamais de solution bien qu'il peut exister une solution formelle. On explique les obstructions à l'existence d'une solution et pourquoi la réponse précédente est naturelle.
On discute la relation entre le problème précédent et le problème de la section d'un angle curvilinéaire en n parties égales en géométrie conforme.

Pointwise stabilization of a hybrid system and optimal location of actuator

— Kaïs Ammari

séminaire
Rationally connected manifolds and unirationality

— Rares Rasdeaconu

séminaire
Autour des fibrations de Lefschetz réelles

— Nermin Salepci

séminaire
Introduction la mécanique Hamiltonienne more_vert

— Vladimir Latocha

séminaire
Résumé close

Groupe de travail sur les modèles gyrocinétiques dans le cadre du projet INRIA CALVI partie I

Obtention de modèles gyrocinétiques more_vert

— Nicolas Crouseilles

séminaire
Résumé close

Groupe de travail sur les modèles gyrocinétiques dans le cadre du projet INRIA CALVI partie II.

Dénominateurs dans la "formule clé" de Moret-Bailly more_vert

— D. Roessler

séminaire
Résumé close

la "formule clé" de Moret-Bailly compare l'image directe d'une polarisation sur un schéma abélien avec l'image directe de son faisceau de différentielles; en termes analytiques, elle explique comment l'évaluation des fonctions théta en zéro donne naissance à des formes automorphes sur l'espace de Siegel; nous allons présenter une preuve d'une version précisée de cette formule, où toutes les multiplicités sont effectives.

Classification des automorphismes des variétés de dimension trois (I)

— Ulrich Oertel

séminaire
Wiener-Hopf dans un cadre markovien d'après Kennedy et Williams.

— Vincent Vigon

séminaire
Déploiement du module de Martinet-Ramis du col-noeud de codimension 1

— Christiane Rousseau

séminaire
Variétés pour des catégories dérivées more_vert

— Alexander Zimmermann

séminaire
Résumé close

Travail en collaboration avec Xiuping Su et Bernt Jensen Nous avons defini une variete affine munie d'une action de groupe algébrique et dont les points sont les objets d'une catégorie dérivée et les orbites correspondent aux classes de quasi-isomorphisme. On a caracterisé les points à l'adhérence de ces orbites de facon algébrique.

Some space and time adaptive methods for particle-beam simulations

— Erion Gjonaj

séminaire
Stratégies ...

— Florian Hechner

séminaire
L'idempotent Eulérien et la conjecture de Kashiwara-Vergne.

— Emily Burgunder

séminaire
Invariants multivariables et invariant de Kashaev des entrelacs more_vert

— Bertrand Patureau

séminaire
Résumé close

La méthode de Reshetikhin-Turaev permet de construire des invariants d'entrelacs dont les composantes sont

Classification des automorphismes des variétés de dimension trois (II) more_vert

— Ulrich Oertel

séminaire
Résumé close

Fonctions harmoniques associées à des semigroupes autosimilaires et à des généralisations du semigroupe d'Ornstein-Uhlenbeck. more_vert

— Pierre Patie

séminaire
Résumé close

Nous commençons par caractériser, en terme de séries entières, les fonctions harmoniques associées aux semigroupes fellériens autosimilaires (au sens de Lamperti) dont la réalisation est spectralement négative. En utilisant des outils probabilistes, nous déduisons des propriétés analytiques pour ces séries. Enfin, nous introduisons une transformation qui nous permet de caractériser les fonctions invariantes associées à des généralisations du semigroupe d'Ornstein-Uhlenbeck à l'aide des fonctions invariantes des semigroupes autosimilaires. Nous illustrons notre approche par quelques exemples.

Géométrisation des variétés de dimension trois (II) more_vert

— Sylvain Maillot

séminaire
Résumé close

Exposé dans le cadre du groupe de travail "Variétés de dimension trois".

Semaine speciale/Summer school : Stable homotopy theory : classical calculations and modern structures
conférence
  • 14 novembre 2006
  • IRMA Strasbourg (France)
A Lie theoretic approach to renormalization more_vert

— Kurush Ebrahimi-fard

séminaire
Résumé close

In this talk we review briefly Connes-Kreimer's Hopf algebra approach to perturbative renormalization. We present direct proofs of the main combinatorial properties of the renormalization procedures, using the properties of the Dynkin idempotent, one of the fundamental Lie idempotents in the theory of free Lie algebras, and Hopf algebras and their associated descent algebras.

Comportement global du système d'Einstein-Boltzmann more_vert

— David Dongo

séminaire
Résumé close

ATTENTION : jour inhabituel

Optimisation de la reconstruction en tomographie d'émission monophotonique avec collimateur sténopé

— Vincent Israel-Jost

soutenance
  • 16 novembre 2006 - 14:00
  • Salle de conférences IRMA
  • Thèse
Equations de Volterra sur les espaces symétriques ordonnés.

— Yann Angeli

séminaire
Bases de Grobner et syzygies

— Olivier Dodane

séminaire
Décompositions en livre ouvert

— Nermin Salepci

séminaire
Théories d'invariants de type fini pour les généralisations des groupes de tresses

— Paolo Bellingeri

séminaire
Finitude pour les representations lisses de groupes p-adiques more_vert

— J.-F. Dat

séminaire
Résumé close

Soit G un groupe reductif p-adique et H un sous-groupe ouvert compact. J'essaierai de prouver que l'anneau de Hecke R[H\G/H] est noetherien pour R noetherien, sous les hypothèses restrictives que p soit inversible dans R et que G soit un groupe classique.

Flots lorentziens sur les variétés compactes de dimension trois more_vert

— Charles Boubel

séminaire
Résumé close

Travail commun avec P. Mounoud et C. Tarquini. Cet exposé reprend et CORRIGE un précédent exposé de 2005, "feuilletages à connexion affine transverse, applications". Je donnerai brièvement une classification des feuilletages de dimension un, transversalement lorentziens sur les 3-variétés compactes, vérifiant une hypothèse de "complétude transverse". L'essentiel de l'exposé sera ensuite consacré à la présentation d'un nouvel exemple de tel feuilletage lorentzien, non "transversalement complet". [Rappelons qu'une métrique (pseudo-)riemannienne transverse à un feuilletage F sur une variété M est un champ de formes bilinéaires symétriques non dégénérées sur le fibré normal TM/TF de F, invariant par le flot de tout champ de vecteurs tangent à F. Si on prend pour F le feuilletage trivial de M par points, on retrouve la notion de métrique sur M. L'existence de cette dernière dépend de conditions purement topologiques sur M, et est toujours vraie dans le cas riemannien. L'existence d'une métrique transverse à un feuilletage F non trivial, elle, impose en outre à F de fortes contraintes de type dynamique.]

Le hamiltonien d'un processus stochastique quantique.

— Wilhelm Von Waldenfels

séminaire
Einstein metrics on 4-manifolds with finite cyclic fundamental group more_vert

— Ioana Suvaina

séminaire
Résumé close

The existence or non-existence of Einstein metrics on a topological 4-manifold is strongly related to the differential structure considered. We show that there exist infinitely many topological 4-manifolds such that each manifold admits a smooth structure which supports an Einstein metric and has infinitely many other structures on which no Einstein metric can exist. This result is known for simply connected manifolds, our contribution is to exhibit it for manifolds with finite cyclic fundamental group. We complete this result with theorems about non-existence of Einstein metrics on manifolds with finitely presented fundamental group and discuss some corollaries. The main tools are Seiberg-Witten theory, cyclic coverings of complex surfaces and symplectic surgeries.

Filtration de Krull des catégories de foncteurs more_vert

— Aurélien Djament

séminaire
Résumé close

La catégorie F des foncteurs entre espaces vectoriels sur un corps fini est étudiée systématiquement depuis les années 1990 en raison de ses liens avec les modules instables sur l'algèbre de Steenrod et la cohomologie des groupes linéaires. Cependant, sa structure globale demeure très mystérieuse. Grâce à l'introduction de catégories auxiliaires, appelées catégories de foncteurs en grassmanniennes, nous donnerons de nouvelles propriétés d'annulation cohomologique de la catégorie F puis une description conjecturale de sa filtration de Krull. On peut établir une forme affaiblie de cette conjecture ; nous donnerons des applications.

Méthode particulaire pour la dynamique des gaz. Application à la simulation d'écoulements multifluides.

— Lisl Weynans

séminaire
Une première approche des problèmes de restriction (d'après T. Kobayashi)

— Sofiane Souaifi

séminaire
Moduli of sheaves from moduli of Kronecker modules more_vert

— Luis Álvarez-Cónsul

séminaire
Résumé close

I will explain how to view the construction of moduli spaces of semistable sheaves on a projective variety as a functorial embedding into more basic projective varieties, namely moduli spaces of semistable Kronecker modules. This sheds new light on how to construct "theta functions", i.e., natural projective coordinates on these moduli spaces. This is joint work with Alastair King. Preprint math.AG/0602032.

Autour du théorème de Kakeya

— Jurgen Angst

séminaire
Scindements de Heegaard

— Alexandru Oancea

séminaire
Une extension fonctorielle de l'invariant LMO aux cobordismes lagrangiens

— Gwenael Massuyeau

séminaire
Attention: Expose annulé !Fonctions L, fonctions Theta et points rationnels de certaines courbes modulaires more_vert

— M. Rebolledo

séminaire
Résumé close

Attention: Expose annulé ! Nous expliquerons comment interviennent des formules pour les valeurs spéciales de fonctions L de formes modulaires, et à travers elles des fonctions Theta, dans l'étude des points rationnels de certaines courbes modulaires. L'étude de ces points est motivée par un cas particulier du problème de Serre concernant l'image de la représentation associée à la torsion des courbes elliptiques

Aire des triangles idéaux et delta-hyperbolicité en géométrie de Hilbert. more_vert

— Constantin Vernicos

séminaire
Résumé close

Résumé : Les géométries de Hilbert sont obtenues en généralisant le model de Klein de la géométrie Hyperbolique. Dans cet exposé, nous nous concentrerons sur la caractérisation de la delta-hyperbolicité par l'aire des triangles idéaux. Si le temps le permet nous parlerons également des simplexes idéaux.

Représentation prévisible mais non chaotique, en temps (semi) discret.

— Michel Émery

séminaire
Confluence de singularités simples dans une famille de champs de vecteurs more_vert

— Loïc Teyssier

séminaire
Résumé close

Cet exposé concerne la classification analytique locale des déploiements de champs de vecteurs Z, holomorphes dans le plan complexe, au voisinage d'une singularité de type selle-noeud, de multiplicité K. Ce travail est l'aboutissement d'une collaboration avec Christiane Rousseau (Université de Montréal) qui nous a rendu visite récemment.
On étudie le déploiement universel : la singularité fait naître, génériquement, K singularités simples. En découpant le feuilletage selon des secteurs spirallants bien choisis on comprend comment les dynamiques de chaque singularité simple se combinent pour fournir la richesse de la dynamique du champ non déployé Z. Cette description fournit des modules fonctionnels décrivant les classes des déploiements modulo l'action des changements de coordonnées préservant le paramètre. Ces fonctions se construisent comme intégrale le long de chemins inscrits dans les feuilles et reliant asymptotiquement deux points singuliers. À la confluence on retrouve, par continuité, les modules de Martinet-Ramis du feuilletage induit par Z et les modules temporels de Z que j'avais obtenus dans ma thèse.

Réécriture en dimension supérieure more_vert

— Yves Guiraud

séminaire
Résumé close

La réécriture est l'étude des propriétés calculatoires de présentations par générateurs et règles (ou relations unidirectionnelles). C'est à la fois un outil (par exemple pour le problème de mots) et un modèle (pour les programmes fonctionnels). On verra que les polygraphes de Burroni, des proches parents des opérades, fournissent un point de passage entre structures algébriques et systèmes de réécriture, ainsi qu'un exemple de méthode transférée des mathématiques à l'informatique.

Optimisation de maillage basée sur une erreur locale d'interpolation

— Jean-François Lagüe

séminaire
Chord-distribution functions of random porous media more_vert

— Marie Kratz

séminaire
Résumé close

We consider a two-phases model to describe a porous mediuman image of this mediumseen as a random level surface of a process $X$is divided into two phases (pore and solidaccording to whether $Xis less or greater than some threshold $\beta$The statistical approach is made by observing the chord functionsi.ethe lengths of time intervals when $Xis in the same phase. Based on excursions theoryin particular on level crossings number, this work provides the exact formula of the chord-distribution functions and the two-point correlation function obtained from cross-sectional micrographsproving in a rigorous wayas well as generalizingsome results published in the physical literature in the 90s (see for instance BerkTeubnerRoberts or Torquato) Ce seminaire a lieu en salle de seminaire 418 du batiment de mathematique

Surjectivité géométrique et surjectivité arithmétique more_vert

— Jean-Louis Colliot-Thélène

séminaire
Résumé close

Attention : heure, jour et lieu inhabituels.

Courbes rationnelles et hypersurfaces de l'espace projectif

— Denis Conduche

soutenance
  • 30 novembre 2006 - 14:00
  • Salle de conférences IRMA
  • Thèse
Approximations adaptatives par algorithmes de poursuites more_vert

— Albert Cohen

séminaire
Résumé close

Dans cet exposé on s'intéresse au problème fondamental suivant : approcher au mieux une fonction arbitraire par une combinaison de N fonctions sélectionnées de façon optimale au sein d'un dictionnaire. Plusieurs algorithmes sont proposés et leur convergence est étudiée. Les applications de ce travail se situent dans des domaines variés tels que la compression du signal et de l'image, la théorie de l'apprentissage, les problèmes inverses et la simulation numérique.

Objets galoisiens de Oq(SL2)

— Thomas Aubriot

séminaire
Local Fourier transforms for D-modules on the affine line and applications. more_vert

— R. Garcia-Lopez

séminaire
Résumé close

The Fourier transform of a holonomic D-module M on the affine line is a holonomic D-module which, in general, has irregular singularities even if M has none. Information about the formal structure of these singularities can be obtained with the aid of the formal local Fourier transforms, named after the corresponding functors defined by G. Laumon in the l-adic setting and which share a number of properties with them, e.g. a stationary phase formula can be proved. In the talk we will define these objects and we will state some of their applications (to the study of Gevrey-type conditions in the formal decomposition of a D-module germ and to N. Katz's index of rigidity).

Quasi-minimizing varieties in spaces of nonpositive curvature

— Urs Lang

séminaire
Tropical enumerative geometry

— Andreas Gathmann

séminaire
Plan de la preuve du théorème de Merel

— Jean-Pierre Wintenberger

séminaire
Séminaire annulé more_vert

— R Relâche

séminaire
Résumé close

Le séminaire est annulé pour Cause De Journées Metz-Nancy-Reims-Strasbourg. Les Journées MNRS ont lieu à Metz les 7 et 8 décembre, le programme peut être consulté au : http://www.math.univ-metz.fr/~pasquale/MNS/MNRS-Metz12-06.html#program

Exemples de dualité de Langlands pour le système de Hitchin

— Olivier Biquard

séminaire
Géométrie énumérative des coniques planes

— Etienne Will

séminaire
Chirurgie de Dehn : exemples, applications

— Gwenael Massuyeau

séminaire
On some quadratic algebras, Dunkl elements, quantum cohomology and beyond

— Anatol Kirillov

séminaire
Sur la cohomologie de Witt des variétés singulières more_vert

— Pierre Berthelot

séminaire
Résumé close

(Travail en collaboration avec S. Bloch et H. Esnault) J'expliquerai comment, pour les variétés algébriques sur un corps de caractéristique p, la cohomologie à valeurs dans les vecteurs de Witt introduite par Serre peut se prolonger en une cohomologie à supports compacts. Le théorème qui, dans le cas propre et lisse, permet d'identifier la cohomologie de Witt à la partie de pente <1 de la cohomologie cristalline s'étend alors à des variétés quelconques en utilisant la cohomologie rigide. Je donnerai quelques applications de ces résultats à des problèmes de congruences modulo q pour le nombre de points rationnels sur un corps à q éléments de certaines variétés algébriques.

h-polynomials of flag sphere triangulations beyond the Charney-Davis conjecture more_vert

— Swiatoslaw Gal

séminaire
Résumé close

A simplicial complex $L$ with the vertex set $S$ is called {\sl flag} if for any $T\subset S$ such that $T$ is a {\sl clique} (i.e., any two distinct vertices of $T$ are joined by an edge), $T$ is a face of $L$. Let $f_L$ be the generating function for the numbers of simplices of $L$ of each dimension. It turns out that the Hopf conjecture of the sign of the Euler characteristic of nonpositively curved manifolds in the case when the metric is cubical (the manifold is a cubical complex) is equivalent to the Charney-Davis Conjecture on the sign of $f_L(-1/2)$ when $L$ runs over triangulations of generalized homology spheres. We will discuse the geography of $f$-polynomials in lodimensions (<5) formulate a plausable strenghtening of the Charney-Davis Conjecture and give some partial evidence for it.

Tendance d'une chaîne de Markov.

— Vincent Vigon

séminaire
Stable Hamiltonian structures and surgery on holomorphic curves more_vert

— Chris Wendl

séminaire
Résumé close

I will describe a boundary value problem for punctured holomorphic curves in contact 3-manifolds, and in which way it can be used to preserve finite energy surfaces under some types of surgery on the contact manifold. This involves a boundary condition which is totally real but not Lagrangian, thus not admitting uniform energy bounds. To remove this complication, it turns out to be helpful to recall that a contact form is only one special case of a more general object, the "stable Hamiltonian structures" which serve as the most general setting for Symplectic Field Theory.

Confluence de singularités simples dans une famille de champs de vecteurs (II)

— Loïc Teyssier

séminaire
Quelques calculs liés à l'adimensionnement de l'équation de Vlasov en Variables Canoniques Gyrocinétiques

— Emmanuel Frénod

séminaire
Borne sur l'erreur en généralisation des SVM multi-classes more_vert

— Yann Guermeur

séminaire
Résumé close

En discrimination, la théorie statistique de l'apprentissage proposée par Vapnik a principalement été développée suivant trois axes : celui du calcul des dichotomies par des fonctions à valeurs binaires, celui du calcul des dichotomies par des fonctions à valeurs réelles et celui du calcul des polychotomies par des fonctions prenant leurs valeurs dans des ensembles finis. Le cas des familles de fonctions à valeurs vectorielles utilisées pour calculer des polychotomies a rarement été considéré de manière indépendante, ce qui représente un manque important, pour trois raisons principales. Tout d'abord, ce dernier cas englobe les précédents, ensuite, il ne peut être traité de manière satisfaisante par une extension naïve des résultats dédiés au calcul des dichotomies, enfin, il constitue la situation la plus fréquemment rencontrée en pratique. Cette présentation propose une nouvelle borne de convergence uniforme pour les modèles de discrimination à grande marge dans le cas multi-classe. Elle étend de manière directe un célèbre théorème de Bartlett. La mesure de capacité apparaissant dans cette borne est un nombre de couverture. Afin de majorer cette mesure, une extension paramétrée des psi-dimensions est introduite. Le lien entre ces deux types de notions de complexité est établi par le biais de lemmes de Sauer généralisés. Une illustration en est donnée dans le cas spécifique de la dimension de Natarajan à marge. Une borne sur cette dernière dimension est ensuite calculée pour l'architecture commune à toutes les SVM multi-classes.

Régularité de Castelnuevo-Mumford de modules Tor et Ext, et Applications géométriques

— Marc Chardin

séminaire
Une généralisation de la formule de Kostant-Schmid (d'après T. Kobayashi)

— Sofiane Souaifi

séminaire
Symétries des équations de Schrödinger

— Guillaume Tomasini

séminaire
Quelques résultats sur la topologie des espaces de feuilletages en surfaces more_vert

— Audrey Larcanché

séminaire
Résumé close

Résumé : Nous nous intéressons aux feuilletages en surfaces des variétés fermées de dimension 3. Afin de déterminer les comportements stables ou génériques, on est amené à étudier les propriétés de connexité par arcs de l'espace de ces feuilletages. Ce problème est difficile et on doit considérer la notion plus faible d'homotopie. Nous prouvons alors que deux feuilletages sont homotopes s'ils sont tendus et suffisamment proches. Pour cela, nous établissons une version "à paramètre" d'un théorème de Thurston selon lequel il est possible de prolonger certains feuilletages du tore surface au tore solide. On en déduit des résultats sur la topologie de l'espace des feuilletages, entre autres lorsqu'ils sont transverses à une fibration en cercles. Enfin, en utilisant des résultats de dynamique, il est possible de déterminer complètement la structure de certains espaces de feuilletages.

Pénalisation d'une diffusion réelle par son temps local en 0.

— Pierre Vallois

séminaire
Dickson sets, universal Groebner bases and combinatorics of multidimensional Young diagrams

— Nikolay Vassiliev

séminaire
Le critère de Kamienny more_vert

— Sandra Rozensztajn

séminaire
Résumé close

Suite du groupe de travail sur les points rationnels des courbes modulaires

Analyse des méthodes spectrales pour l'équation de Boltzmann : stabilité et convergence.

— Francis Filbet

séminaire
Prédiction de suites individuelles : une méthode de (meta-)apprentissage séquentiel more_vert

— Gilles Stoltz

séminaire
Résumé close

La prédiction des suites individuelles considere les problemes d'apprentissage sequentiel pour lesquels on ne peut ou ne veut pas modeliser le problème de manière stochastique, et fournit des lors des stratégies de prédiction tres robustes. Elle englobe aussi bien des problemes issus de la communaute du machine learning que de celle de la theorie des jeux repetes. Ces derniers sont traites avec des methodes statistiques, incluant par exemple les techniques de concentration de la mesure, de l'estimation adaptative, et de la theorie de l'information. Dans cet exposé, on parlera tout d'abord de prediction randomisee, avec information complète ou imparfaite, puis on s'interessera à l'agrégation sequentielle de prédicteurs, en mentionnant deux applications : l'investissement dans le marché boursier et la prévision d'ensemble des pics d'ozone.

triangularized IRMA building
IRMA

UMR 7501, Université de Strasbourg
7 rue René-Descartes
67084 Strasbourg Cedex, France
Tél. +33 (0)3 68 85 01 29
Fax. +33 (0)3 68 85 03 28

Logo CNRS
Logo CNRS
Logo Math in France