event
  • (Hierarchically) hyperbolic quotients of mapping class groups

    — Alessandro Sisto

    20 janvier 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

    The Dehn fillings of a relatively hyperbolic group are useful relatively hyperbolic quotients constructed in a certain way inspired by Thurston's hyperbolic Dehn filling theorem. In the context of Mapping class groups, a reasonable analogue of Dehn fillings are quotients by large powers of Dehn twists. I will discuss these and related quotients, which in particular provide many infinite hyperbolic quotients of mapping class groups in low complexity. Based on joint works with Behrstock, Dahmani, Hagen, and Martin.
  • Groups with no coarse embeddings into hyperbolic groups

    — Alessandro Sisto

    21 janvier 2020 - 10:00Salle de conférences IRMA

    There are a few notions of maps between metric spaces that coarsely preserve the distance, with coarse embeddings being the weakest and therefore most general version. I will discuss a criterion for (the Cayley graphs of) a group to not coarsely embed into (the Cayley graphs of) any hyperbolic group. In particular, the following do not coarsely embed into any hyperbolic group: direct products of two groups one of which has exponential growth, solvable groups that are not virtually nilpotent, and uniform higher-rank lattices. Joint work with David Hume.
  • Équation de type WDVV, et formules de dégénérescences en géométrie énumérative réelle et complexe

    — Erwan Brugallé

    27 janvier 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

    Je m'intéresserai dans cet exposé à l'énumération de courbes planes interpolant une configuration de points. Je parlerai en particulier des deux méthodes citées dans le titre, et ayant fait leurs preuves dans la résolution de problèmes de ce type. Je présenterai enfin un travail en commun avec Arthur Renaudineau sur le calcul des invariants énumératifs des surfaces algébriques rationnelles, faisant entrer en résonance les deux méthodes citées.
  • Livres brisés et dynamique des flots de Reeb en dimension 3

    — Ana Rechtman

    3 février 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

    La correspondance de Giroux établit qu'une structure de contact en dimension 3 est portée par une décomposition en livre ouvert de la variété. Il existe alors un champ de Reeb qui est tangent à la reliure et transverse à l'intérieur des pages. Dans ce cas, une page est une section de Birkhoff du flot et on peut étudier la dynamique en étudiant le difféomorphisme induit sur la page. Cette correspondance est peu utile quand on veut étudier la dynamique de tous les champs de Reeb associés à une structure de contact fixée. Nous avons montré que tout champ de Reeb,  est portée par un livre brisé (une généralisation de la notion de livre ouvert). Grâce à cette construction, nous avons étudié certains aspects de la dynamique des flots de Reeb : nous établissons par exemple, qu'un champ de Reeb non-dégénéré a deux ou une infinité d'orbites périodiques. Ceci est un travail en collaboration avec Vincent Colin et Pierre Dehornoy.
  • The geometric Bogomolov conjecture

    — Junyi Xie

    10 février 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

    With Cantat, Habegger et Gao, we prove the geometric Bogomolov conjecture over a function field of characteristic zero. Roughly speaking, this conjecture says that if a subvariety of an abelian variety contains a Zariski dense subset of points of small height, then it is a special. One of the main ideas of this paper is to consider the Betti foliation, which is a smooth real foliation by holomorphic leaves on an abelian scheme. Using Betti foliation, we reduced this conjecture to the study a discrete group action on a torus. Finally, we conclude the proof by combining the semi-simplicity of Deligne and a result of Muchnik, Guivarch and Starkov on the dynamics of such actions.
  • Des fonctions de Morse aux fibrations de Lefschetz sur le cotangent

    — Emmanuel Giroux

    2 mars 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

    On présente souvent la théorie de Piarc-Lefschetz comme une complexification de la théorie de Morse. Le but de cet exposé est de décrire une relation directe en montrant le résultat suivant : toute fonction de Morse sur une variété close se prolonge en une fibration de Lefschetz symplectique sur le cotangent qui a les mêmes points critiques et qui est équivariante sous les actions de l'involution antipodale sur les fibres et de la conjugaison complexe. On associe ainsi à la fonction une fibre de Lefschetz qui est une variété symplectique (de Weinstein) contenant comme sous-variété lagrangienne exacte une copie de chaque niveau régulier de la fonction initiale. On expliquera comment construire la fibration de Lefschetz puis, si le temps le permet, on parlera de questions reliées et de possibles applications.
  • TBA (Annulé ou reporté)

    — Francisco Torres De Lizaur

    30 mars 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

  • TBA

    — Raphaël Alexandre

    30 avril 2020 - 15:30Salle de séminaires IRMA

  • Croissance dans les groupes hyperboliques d'après Sela et Fujiwara

    — Thomas Delzant

    29 juin 2020 - 14:00Salle de conférences IRMA

  • Groupes de Kähler ayant des propriétés de finitude exotique

    — Francisco Nicolas

    6 juillet 2020 - 14:00Salle de conférences IRMA

    Étant donné un groupe discret, on peut se demander s’il admet comme espace classifiant un CW complexe fini ou alors ayant un r-squelette fini, pour un certain r. On dit qu’un groupe a une propriété de finitude exotique s’il viole l'une de ces conditions. Dans le cadre des groupes de Kähler, Dimca, Papadima et Suciu ont construit de groupes ayant des propriétés de finitude exotiques en utilisant de fonctions holomorphes qui vont d’un produit direct d’un nombre fini de surfaces de Riemann vers une courbe elliptique. L’étude des pinceaux irrationnels sur une variété complexe compacte asphérique avec des points critiques isolés permet de généraliser cette construction. En considérant le produit direct de la surface de Cartwright-Steger avec elle même un nombre fini de fois, nous construisons de nouveaux exemples de groupes de Kähler ayant des propriétés de finitude exotiques. Il s’agit d’un travail en collaboration avec Pierre Py (http ://arxiv.org/abs/2006.09566).
  • Groupe de lecture : comptage de surfaces minimales

    — Tous Ceux Que Cela Intéresse

    23 novembre 2020 - 14:00Web-séminaire

    Nous nous retrouverons pour étudier l'article de Calegari, Marques et Neves sur le comptage asymptotique des surfaces minimales dans les 3-variétés hyperboliques.


    https://arxiv.org/abs/2002.01062


    Attention, il y a un code d'accès à la salle, le demander aux personnes idoines (Olivier Guichard). On fera une séance de 1h30.